Partagez| .

Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mer 7 Mai - 19:17

A peine la cloche annonçant la fin des cours de l'après midi eut-elle sonnée qu'Hikari quitta sa chaise, après avoir au préalable salué sa professeur de français comme toutes ses camarades, avant d'en vitesse ranger ses cahiers et affaires personnelles dans son cartable. Ceci fait, elle fit un signe à ses amies, leur promettant qu'elles se retrouveraient au réfectoire pour le dîner avant de partir en courant, se hâtant de la sorte jusqu'à la prestigieuse académie St Miatre où elle devait y retrouver les membres du club de théâtre.
En effet, en vue du prochain festival culturel organisé par les trois écoles d'Astrea et qui avait lieu en automne, les membres des différents clubs de théâtre avaient décidé de se regrouper afin de décider d'un commun accord des pièces qui seraient présentées lors de cette grande convention où le public était convié. Sans doute certaines actrices avaient-elles proposé que les membres du club de cosplay soient présentes à cette réunion, puisque réalisatrices des nombreux costumes de scène, dans tous les cas la Rimoise avait été cordialement conviée à cette assemblée afin d'élire les oeuvres qui seraient jouées sur les planches. Pourtant à ses yeux, sa seule présence se limitait à représenter le club de couture. Que ce soit elle ou Rika, cela importait peu au final.

Pénétrant d'un pas vif dans le hall de l'école aînée, saluant d'un lumineux sourire les élèves qui la regardaient avec étonnement, sans doute surprise de voir une Rim dans l'enceinte de Miatre, la brunette se dirigea vers la salle qui lui avait été indiqué, qu'elle trouva sans mal.
Frappant à la porte afin d'annoncer sa venue, elle fut accueillie par une élève visiblement plus âgée qu'elle qui l'invita à entrer et à prendre place auprès des autres jeunes filles qui discutaient joyeusement entre elles, visiblement enjouées à l'idée de choisir la pièce qu'elles monteraient toutes ensembles. Obéissant à la jeune femme qui l'avait fait entrer, Hikari vint s'asseoir à l'une des extrémités des tables mises en U, laissant quelques chaises libres entre elle et les autres demoiselles de Miatre puis sortit de son cartable les quelques pièces qu'elle avait sélectionné à la bibliothèque: parmi elles le très célèbre Caligula de Camu, Takekurabe d'Ichiyô Higuchi, pièce narrant les aventures de jeunes japonais vivant à Yoshiwara, quartier de la prostitution, durant l'ère Meiji; Dojoji de Yukio Mishima et le très classique La Petite Sirène d'Andersen, oeuvre bien souvent qualifiée d'enfantine alors qu'elle délivre de très intéressants messages.

Levant un instant ses yeux des ouvrages qu'elle venait de déposer sur la table, elle remarqua qu'une nouvelle élève, de Miatre à en juger par son uniforme, était entrée dans la salle. La fixant un court instant, elle reconnu une de ses très proches amies:

"-Kimi-chan! s'exclama-t-elle en lui faisant un grand signe de la main, tu es là aussi?! Tant mieux!"

Se levant pour l'accueillir, elle la gratifia d'un grand sourire en disant long sur toute l'affection qu'elle portait à sa petite cadette avant de la prendre doucement par la main pour la guider jusqu'à une chaise libre à côté d'elle:

"-Alors dis moi Kimi-chan, quelle pièce voudrais-tu jouer? Une pièce japonaise, française, anglaise?" la questionna-t-elle tandis qu'elle se rasseyait "Je parie que tu es très friande des pièces étrangères non?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Jeu 8 Mai - 21:47

Comme chaque année à Astrea, le temps de décider de la pièce de théâtre qui serait interprétée par différents membres des écoles d'Astrea était revenue. Et comme chaque année, au même titre que d'autres sujets au cours de l'année, le Conseil des Elèves s'était déchirés sur le titre de la pièce. En particulier les représentantes de Miatre et de Spica. Bien sûr, ce sujet, comme d'autres, n'était qu'un prétexte pour se disputer et faire valoir la supériorité d'une école sur l'autre. Sauf que cette fois, il semblerait que la dispute a été telle qu'aucune décision n'avait encore été prise. Tant et si bien que la question commença à être discuté au sein des différents club de théâtre, dont celui de Miatre.

C'est à cette occasion que Kimiko, jusqu'alors plutôt discrète bien que présente, suggéra que le mieux serait de faire une réunion avec toutes les personnes des clubs concernés pour dégager un consensus entre elles. Non seulement cette idée plût à la Présidente du club de Théâtre, qui la suggéra à la Présidente des élèves de Miatre, mais cette idée convainquit le Conseil des Elèves - et reçut même le soutien d'Etoile-sama. De là, la suggestion fit très vite le tour d'Astrea, et une réunion fût provoquée au sein de la salle de Théâtre de Miatre - tout simplement parce qu'il s'agissait de la plus grande salle de club des différents clubs réunis à cette occasion.

Bien sûr, face à un tel emballement - et, plus particulièrement, comme souvent dans ce genre de cas, l'emballement autour de la personne à l'origine de la suggestion salvatrice - fût telle que Kimiko rougissait souvent, encore mal à l'aise face à un tel gain de notoriété au sein d'Astrea. C'est pourquoi avait-elle pris soin de ne pas arriver trop en avance dans la salle de Théâtre, ni trop en retard - bref, elle essaya d'apparaître dans un flux d'arrivée, pour s'y fondre le plus possible. C'était sans compter sur la présence d'Hikari-onee-sama - dont elle avait elle-même suggérée l'invitation! - qui, non seulement attira énormément les regards sur elle, mais qui, en plus, en l'interrogeant sur ses propres choix, attira également l'attention des autres sur ce qu'elle pourrait bien dire. Prise de court, Kimiko improvisa, et suggéra l'idée de créer au tableau une liste des possibilités que chacune pourrait proposer, puis, qu'après suggestion, on procède à une série de votes jusqu'à obtenir une majorité des voix. Manifestement l'idée plût, car quelqu'un commença à se diriger vers le tableau pour écrire les premières suggestions. Se tournant alors vers Hikari, le regard de Kimiko semblait requérir un peu d'aide de sa part. Impression confirmée à ses premiers mots qui s'adressaient qu'à elle.


"Ca me fait bizarre que tout le monde me regarde et veuille absolument me parler. Dis onee-sama, tu penses que ça va continuer encore longtemps? J'espère que non!"

Tout en parlant et en s'asseyant à côté d'Hikari, Kimiko avait gardé un papier fermement plié dans ses mains. Il s'agissait d'une liste des pièces de théâtre qu'elle trouvait intéressante. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que manifestement, Hikari la connaissait bien. Effectivement, elle s'était surtout intéressée à des pièces occidentales, comme pouvait le remarquer désormais Hikari, maintenant que Kimiko avait fini par déplier sa fameuse note. S'y glissait pêle-mêle des pièces comme Antigone, Phèdre, Zaïre, La Fausse Suivante ou, de manière sans doute amusante, la fameuse Ecole des Femmes. Mais Hikari pu s'apercevoir également qu'elle avait également sélectionnée la Petite Sirène et Caligula. La liste se perdait également dans d'autres noms de pièces beaucoup plus obscurs. Manifestement, Kimiko avait longuement réfléchi à sa liste avant de l'apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Lun 12 Mai - 20:35

Visiblement, Kimiko attirait de très nombreux regards, aussi bien de ses camarades de Miatre que de celles de Spica, qui semblaient toutes très curieuses de connaître les pièces retenues par la petite brunette. Cette soudaine attention sur sa cadette n'étonna pas Hikari: elle savait très bien que l'idée de réunir les élèves des trois écoles à cette réunion venait d'elle et de ce fait, elle s'était créer au sein de la résidence Strawberry une véritable réputation de "médiatrice" entre les trois académies, médiatrice grandement aidée par Etoile-sama. Visiblement mal à l'aise par tant de regards posés sur elle et sans doute prise de court par la question de la Rimoise, Kimiko proposa alors de procéder à un vote permettant d'élire parmis toutes les pièces choisies par les élèves présentes celles qui seraient jouées lors du festival d'automne. Cette façon de faire, bien que possiblement longue si la liste des oeuvres s'éternisait, semblait plaire aux demoiselles qui s'empressèrent de préparer le tableau où seraient écrites les diverses suggestions.

La Miatroise, se débarrassant un instant de l'attention qu'elle avait attiré malgré elle, posa ses yeux sur son aînée, avouant qu'elle trouvait bizarre que toutes la regardent et veuillent lui parler, se demandant si tout cela allait continuer, concluant en espérant le contraire. Cette remarque fit sourire son interlocutrice: il est vrai qu'elle ne devait pas avoir l'habitude d'être de la sorte placée au centre de toutes les attentions, attentions qui allaient bien au delà des murs de Miatre. Autant Spica avait pour coutume d'attirer tous les regards grâce aux excellentes performances sportives de ses élèves et Rim grâce aux qualités artistiques de ses étudiantes, autant Miatre faisait moins parler d'elle, si ce n'est de sa place dans la course pour devenir Etoile.
Afin de rassurer sa cadette qu'elle trouvait de plus en plus nerveuse, la troisième année posa sa main sur sa tète pour lui caresser doucement les cheveux, veillant à ne pas la décoiffer:

"-Ma petite cadette est devenue une vraie célébrité! Ne t'en fais pas, ça va leur passer." Remarquant un papier enfermé dans le creux de ses mains, elle lui demanda "Oh, qu'est ce que c'est? Une liste de pièces? Tu me fais lire?"

Le papier ouvert, Hikari s'empressa de parcourir les nombreux titres qui y étaient écrits, remarquant de nombreuses pièces étrangères telles qu'Antigone ou Phèdre mais aussi Caligula et La Petite Sirène. Visiblement, la liste était encore longue, Kimiko avait sans nul doute longuement planché sur sa sélection, veillant à ne choisir que les meilleures pièces, les meilleurs titres, ceux dans lesquels le plus de personnes pourraient jouer et qui délivraient des messages très intéressants. Décidément, elle avait de très bons goût littéraires et des lectures allant bien au delà des frontières de l'archipel nippon. Au contraire de ces demoiselles qui pensaient avoir tout lu à peine un ouvrage de littérature classique japonaise, elle allait chercher au delà, étoffait sa sensibilité en lisant des pièces étrangères qui délivraient des messages bien différents des traditionnelles oeuvres nipponnes. Ainsi, elle s'ouvrait au monde et pouvait modifier la vision de cet environnement qui l'entourait. Du moins, c'est ainsi qu'Hikari voyait les bénéfices des lectures étrangères, bien que toutes ses camarades lui aient reproché les trop grands espoirs qu'elle fondait sur les livres européens.

"-Comme c'est amusant!" constata-t-elle en riant, "Il semblerait que tu aimes les mêmes oeuvres que moi! Tant mieux, je me sentirai moins seule quand je proposerai ma sélection!"

La voix de la présidente du club de théâtre de Miatre attira soudain l'attention de toute la salle qui se tût soudain. Toutes les élèves prirent rapidement place -Miatre d'un côté, Spica de l'autre et Rim au milieu des deux écoles rivales- afin que commence la réunion tant attendue par les trois écoles. Après un bref débriefing rappelant à toutes les raisons pour lesquelles ce meeting avait été organisé, la jeune femme en robe noire demanda à son assemblée de lui donner des noms de pièces qu'elle aimerait voir jouer afin qu'un vote soit mis en place par la suite. De nombreux titres se mirent à retentirent, bien souvent japonais, que la septième année s'empressa d'écrire sur le tableau noir:

"-J'ai une proposition! " s'exclama la Rimoise en levant la main "Et pourquoi pas La Petite Sirène d'Andersen?! Une pièce étrangère nous changerait non?"

Des ricanements retentirent ça et là dans la pièce. Visiblement, sa proposition éveillait plus la moquerie que l'admiration chez les étudiantes et ces dernières ne se gênaient pas pour la critiquer à haute voix:

"-La Petite Sirène? Mais c'est une histoire pour les gosses!

-C'est clair! Allons nous devoir jouer dans une pièce destinée aux gamins de la maternelle?

-N'en demandez pas trop à Rim tout de même! Elles ne savent que faire des trucs idiots comme réaliser des marionnettes ou jouer aux apprentis détectives.
"

Face à ces médisances, Hikari s'obligea à rester indifférente, un sourire lumineux tracé sur son visage: après tout, ce n'était pas la première fois que Rim était ridiculisée en public et ce ne serait certainement pas la dernière. Alors à quoi bon s'énerver et gaspiller son énergie pour faire taire les mauvaises langues?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mar 13 Mai - 0:21

Si, bien sûr, la situation était particulièrement stressante pour Kimiko, elle était finalement assez heureuse de la présence d'Hikari-onee-sama. Elle la rassura d'un sourire et d'une caresse amicale sur la tête, comme elle avait l'habitude de le faire. Et les choses semblèrent commencer par se tasser, pendant que tout le monde discutait de ça, de là. Elle fût également ravie qu'Hikari approuve ses choix : elle avait effectivement passé beaucoup de temps à réfléchir à ce qui pouvait être proposé, et le fait qu'Hikari et elle soit sur la même longueur d'onde la rassurait sur ses choix. Elle n'était pas sûre qu'elle aurait osé prendre la parole autrement pour défendre ses propres choix.

Vint justement le moment où les propositions étaient annoncées. Celles-ci étaient nombreuses et s'accumulaient, et, à part un ou deux de ses propres choix, peu de monde proposait des choses équivalentes à ses pensées. Devant le tohu-bohu général, Kimiko avait opté d'attendre que ça se calme avant de proposer elle-même quelques noms. Cela ne semblait pas être dans les plans d'Hikari, qui, elle, annonça tout haut son soutien pour la petite sirène d'Andersen. Et, à la grande surprise de Kimiko, son choix fût reçu par une véritable volée de bois vert. Poussée par l'incompréhension et l'injustice de ces critiques, mais également par le sourire un peu contraint d'Hikari, Kimiko se leva pour défendre leur choix commun avec force.


"Attendez, mais vous vous trompez! L’œuvre d'Andersen n'a rien d'anodin. Il porte sur le thème de l'accomplissement de soi-même, du travail initiatique qui nous fait partir de l'enfance pour arriver à l'âge adulte, passant par des choix, des sacrifices et de la découverte de la raison par le rejet de ses propres pulsions. Il s'agit d'une œuvre dramatique et pleine de sagesse, qui traduit bien, selon moi, cette période de notre vie que nous passons ensemble avant d'entrer dans la société adulte. C'est pourquoi je soutiens, moi aussi, cette œuvre, et de tout mon cœur."

Elle ignorait l'accueil que recevrait ses propos, mais Kimiko n'avait pas pu les retenir. Elle avait considéré qu'il était fondamental de ne pas laisser dénigrer ainsi une œuvre aussi magnifique à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mar 13 Mai - 19:18

Les moqueries, principalement lancées par les demoiselles de Spica, continuaient de pleuvoir sur Hikari qui se forçait à garder son sang-froid et son éternelle jovialité, tentant d'adopter une attitude posée comme le devait  chaque jeunes fille étudiant dans l'école cadette. Etre toujours souriante, joyeuse, amicale et à l'écoute des autres, tant de traits de caractère que Rim s'efforçait de conserver en ses élèves grâce à la grande liberté qui leur était donnée et ce afin que son image ne soit ternie par des conflits inter-écoles, pour que son rôle de médiatrice entre les deux aînées perdure.
Ainsi, face à cette véritable lapidation publique durant laquelle le choix de la brunette était rabaissé toujours plus bas, elle resta souriante, fixant sans sourciller le groupe de filles qui riait d'elle de plus en plus fort avant de pousser un léger soupir de décontenance: cette réunion partait vraiment dans tous les sens, la salle était devenue un vrai poulailler dans lequel chacune criait plus fort que sa voisine et la présidente du club de théâtre Miatrois semblait ne pas savoir par où commencer pour reprendre la tête de l'assemblée et faire revenir le calme. C'est alors que Kimiko, sans doute outrée par les critiques de ses aînées, se leva vivement avant de plaider en faveur de la Rimoise, défendant avec force son choix, expliquant que l'oeuvre d'Andersen portait sur un thème récurent qu'était l'accomplissement de soi à l'époque charnière de l'adolescence. Elle conclut son explication, tout à fait parfaite aux yeux d'Hikari, qu'elle même soutenait cette oeuvre et ce de tout son coeur.

Durant cette mise au point, l'assemblée s'était tenue coite, écoutant avec attention la Miatroise et lorsqu'elle eut fini, quelques chuchotements se firent à nouveau entendre, étrangement peu médisants. Certaines remettaient en question leur jugement un peu trop hâtif sur la pièce, d'autres restaient campées sur leur position, assurant que d'autres pièces bien plus intéressantes pouvaient être représentées. Finalement, l'hôtesse de la réunion ramena l'attention sur elle, annonçant qu'elle validait la proposition de la Rimoise avant de l'inscrire sur le tableau, à la suite des nombreux titres auparavant proposés:

"-Eh bien toi alors!" s'exclama en riant la brunette à l'attention de sa cadette,"On peut dire que quand tu aimes quelque chose, tu sais le défendre."

Elle avait dit cela sans aucune méchanceté aucune, étant au contraire impressionnée par l'assurance dont avait fait preuve Kimiko: elle qui d'habitude se faisait discrète et suivait très souvent ses "grandes soeurs" dans leurs folles idées, savait se montrer tout à fait fière et imposer ses choix avec beaucoup de justesse au contraire de nombreuses premières années qui perdaient leur langue devant une foule composée d'élèves plus âgées, de peur d'être tournées en ridicule ou par crainte d'imposer de façon trop radicale leurs choix. Elle n'était décidément pas héritière de son clan pour rien, elle avait sans nul doute un véritable talent de meneuse.
Après avoir écrit la proposition de la Rimoise au tableau, la présidente reprit la parole, demandant si d'autres élèves souhaitaient proposer des pièces de théâtre. Jetant un rapide coup d'oeil à la liste soumise aux votes, comparant les propositions à sa propre liste, elle fut surprise d'y constater de nombreuses similitudes, à tel point qu'elle n'avait absolument plus rien à soumettre à l'assemblée. Se tournant alors vers Kimiko, qui s'était entre temps rassise, elle lui demanda en souriant:

"-Toutes tes oeuvres choisies sont au tableau Kimi-chan? J'avoue qu'il y a beaucoup de choix...j'aimerai bien que soit jouée La Petite Sirène...mais mon coeur balance vers Takekurabe et Antigone aussi..." Poussant un long soupir, elle leva les yeux au plafond "Enfin le vote départagera tout ça...et toi au fait, dans quoi voudrais tu absolument jouer?"

Tout en la fixant d'un air rieur, Hikari attendit avec impatience la réponse de sa cadette, curieuse de connaître ses goûts exacts quant au théâtre lui même et pas seulement en littérature. Elle se demandait si sa camarade aimait jouer des pièces orientales ou, au contraire, aller au delà des mers pour jouer des oeuvres plus occidentales et, bien que sa liste comportait plus de titres européens que japonais, elle s'était sentie obligée de demander. Pour assouvir sa curiosité mais aussi pour en savoir plus sur cette première année qu'elle affectionnait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mar 13 Mai - 23:40

Décidément, Kimiko avait beaucoup de mal à se faire à ce nouveau "statut" qu'on lui avait conféré, comme si elle était la titulaire d'une autorité supérieure qu'il fallait forcément considérer. Bien sûr, dans ses propos, Kimiko y avait mis tout son cœur tellement elle trouvait les moqueries, sur Hikari comme sur l’œuvre d'Andersen, parfaitement injustes et injustifiées. Mais de là à provoquer une telle réaction, cela la surprenait toujours.

Se rasseyant à sa place, un peu méditative, Kimiko réfléchissait à la signification de tout ceci. Si elle ne se sentait pas encore totalement prête à assumer un tel statut, elle devait bien s'avouer que cela était plaisant - et peut-être était-ce, finalement, quelque chose qui existait au plus profond d'elle-même et qui continuerait à s'affirmer au fil des années. Ses tuteurs ne lui avaient-ils pas dis, à plusieurs reprises, qu'elle ne devait pas hésiter à s'affirmer? A aller de l'avant? Cela collerait bien à leur façon de voir les choses. Plus particulièrement, cette façon de s'exprimer lui rappeler follement son père, toujours si droit, si assuré, si autoritaire dans ses propos... Oui, peut-être que Kimiko devait songer à voir plus souvent encore les choses ainsi.

Kimiko était tellement plongée dans ses pensées qu'elle laissa quelque peu le déroulement de la séance lui échapper. Ce n'est que lorsqu'Hikari attira à nouveau son attention que Kimiko sortit de sa bulle méditative. Jetant alors un oeil sur son papier, puis sur le tableau, elle découvrit que si toutes ses propositions n'avaient pas trouvé citations, les trois-quatre principales s'y trouvaient. Songeant qu'elle serait mal placée pour reprendre la parole après sa prise de parole, Kimiko décida donc de renoncer à défendre ses autres propositions. Au pire, elle aurait toujours l'occasion de les proposer les prochaines années.


"Oui, je pense que cela devrait être bon. Il y a déjà beaucoup de propositions, d'ailleurs. J'espère que celles que je préfère seront choisies."

Puis, quand Hikari lui demanda dans quoi elle aimerait jouer, Kimiko réfléchit un moment, avant de répondre en toute simplicité.

"Je ne sais pas vraiment. De toute façon, si je dois jouer dans la pièce que sera choisie, ce ne sera pas moi qui choisirai mon rôle. Je serai simplement heureuse d'y participer."

Puis, doucement, Kimiko sourit alors à Hikari.

"Et toi, si tu étais choisie, tu aimerais jouer quelque chose en particulier?"

Après tout, il n'était pas dit que la Rimoise ne serait pas désignée pour jouer un rôle dans la pièce choisie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mer 14 Mai - 18:27

Visiblement, Kimiko semblait indécise quant à sa préférence pour une pièce en particulier à en juger par la longue réflexion qu'elle eut avant de répondre à la question d'Hikari, qui attendait patiemment son avis, un grand sourire aux lèvres. Puis enfin, sortant de sa méditation, la Miatroise avoua qu'elle ne savait pas vraiment dans quelle oeuvre elle aimerait obtenir un rôle, faisant remarquer que même si la pièce qu'elle aimait était à l'unanimité choisie, elle ne pourrait choisir son rôle, si rôle elle avait. Elle conclut, un rictus sage illuminant son visage, en soulignant qu'elle serait tout de même heureuse d'y participer, quelque soit le personnage qu'elle devrait jouer. Puis, sa réponse formulée, elle lui retourna la question, l'interrogeant sur ses propres préférences, avançant l'hypothèse que la troisième année pourrait sans doute être désignée pour jouer un rôle.

Cette idée amusa la Rimoise: elle, jouer dans une pièce de théâtre? Surement pas! Il serait bien trop risqué de choisir une demoiselle sans aucune expérience de la scène pour jouer lors du festival d'automne d'Astrea, devant de nombreuses personnes importantes, des parents d'élèves et des personnes étrangères au campus. L'enjeu était bien trop grand aux yeux des présidentes du conseil des élèves ,qui étaient en charge de la distribution des rôles, pour laisser le hasard se joindre à la fête et gâcher la réputation des trois écoles qui étaient soumises aux regards extérieurs.
S'obligeant pourtant à considérer cette hypothèse comme une possibilité, elle se mit à réfléchir, tentant de se voir dans tel ou tel rôles, omettant naturellement les rôles principaux auxquels elle ne pourrait oser prétendre, avant de répondre le plus honnêtement du monde:

"-J'avoue qu'il me plairait de jouer un rôle dans La Petite Sirène...ou Takekurabe! Une des amies de Midori serait parfait pour moi et de toute façon, je ne peux prétendre à un rôle plus prestigieux."

En effet, il aurait été orgueilleux de sa part de se croire assez douée pour jouer l'héroïne du conte d'Andersen ou la si splendide Midori dont le rôle était bien complexe, même pour une comédienne de talent. Les petits rôles lui conviendraient tout à fait, rien que monter sur les planches de la scène sans dire un mot serait pour elle un véritable plaisir.
A peine eut-elle terminé sa phrase que la présidente de la petite assemblée annonça le début du vote, expliquant à toutes les demoiselles qu'il n'était possible de voter que deux fois afin d'éviter que l'élection ne s'éternise en plusieurs tours; et qu'au cas où une pièce obtiendrait la majorité des voix au premier tour, elle serait d'office élue pour le festival. Une façon de voter tout à fait habituelle en somme, il fallait juste procéder comme lors des élections des déléguées de classe.

Un instant, Hikari se mit à réfléchir: si tout se passait comme elle le pensait, Caligula et Antigone passerait certainement la première manche, tout comme Takekurabe qui aurait peut être besoin d'un petit coup de pouce. Par contre, la victoire d'autres pièces étrangères comme La Petite Sirène était bien plus incertaine. En prenant tous ces facteurs en compte, la Rimoise tenta de se décider, ne souhaitant pas donner sa voix à la légère. Elle devait à tout prix se concentrer sur des pièces à moindre succès, quitte à en abandonner d'autres qui, de toute façon, auraient l'approbation des autres élèves.
Enfin elle se décida, juste au moment où les premiers titres étaient annoncés et les premières mains se levaient. Comme elle l'avait prévu, Antigone avait un certain succès -elle ne réunissait pas la majorité mais presque- tout comme Phèdre et Caligula alors que les autres pièces japonaises se faisaient peu à peu distancer.
Lorsque Takekurabe fut annoncée, Hikari s'empressa de lever sa main, rejointe par une dizaine d'autres élèves qui soutenaient cette pièce, la plaçant alors en troisième position derrière les oeuvres de Racine et Camus. Le seul souci maintenant était de placer le conte d'Andersen dans les heureuses élues pour le second tour, chose qui d'emblée semblait difficile puisque la majorité des jeunes filles avaient déjà brûlé leurs deux votes possibles.

"-Je crois que La Petite Sirène n'a aucune chance..., soupira-t-elle en admettant la réalité, il faudrait qu'au moins quinze personnes lui donnent leur voix... Dommage..."

Elle adressa un sourire déçu à Kimiko: dire que sa cadette s'était mise en avant pour défendre cette oeuvre qui, au final, resterait sur la touche, c'était vraiment pas de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Jeu 15 Mai - 23:32

Ecoutant attentivement la réponse de la Rimoise, Kimiko hocha doucement la tête. Si elle n'était pas d'accord sur le fait qu'Hikari ne pourrait pas prétendre à un rôle plus prestigieux, elle acceptait malgré tout sa modestie - c'était l'une des choses qu'elle appréciait chez Hikari-onee-sama, après tout. Elles n'eurent toutefois pas eu l'occasion de prolonger plus en avant la discussion : le vote était désormais annoncé, et il allait falloir être très attentive.

Kimiko réfléchit alors, de son côté, à ses propres choix. Elle ne se voyait pas ne pas soutenir la petite Sirène, car, pour elle, il s'agissait vraiment d'une oeuvre qui valait le coup d'être produite. D'un autre côté, plusieurs autres pièces l'intéressait. Puis, regardant Hikari, elle se dit que son choix était finalement arrêté.

Quand le vote de Takekurabe fût appelé, Kimiko leva donc la main, sans être le moins du monde étonnée qu'Hikari fasse de même. Après tout, cette pièce tenait beaucoup au coeur de son amie, et Kimiko espérait secrètement l'avoir jouer dans une pièce qu'elle aimait. Manifestement, cette pièce plaisait aussi à beaucoup d'autres jeunes filles de Miatre, car de nombreuses voix furent recueillies, la plaçant en bonne position. Puis vint alors le vote pour la Petite Sirène.

Bien sûr, Kimiko vota pour cette pièce, et ne fût pas surprise qu'Hikari en fasse de même. Malgré tout, la situation fût alors inédite : cette pièce remporta beaucoup de scrutin, plus encore que toutes les autres pièces... Du fait du vote unanime de toutes les Miatroises et d'une partie des Rimoises, tandis qu'aucune des Spicoises ne s'exprima en sa faveur. Décidément, les divisions entre les différentes écoles devaient toujours s'exprimer à un moment ou à un autre.

Une discussion animée commença alors à s'opérer entre les trois présidentes de club de chaque école. Il y avait de l'orage dans l'air, et Kimiko regarda alors Hikari d'un air désemparé : était-ce donc sa faute si elles se trouvaient à nouveau dans cette situation inconfortable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Ven 16 Mai - 19:49

Alors que La Petite Sirène venait à peine d'être annoncée par la présidente, Hikari leva timidement la main, le rouge aux joues, persuadée d'être la seule demoiselle à donner sa voix pour cette pièce que toutes voyaient comme un simple conte pour enfant. Et pourtant, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle remarqua de nombreuses mains se lever dans une même vague, celle de Kimiko la première suivies de toutes les Miatroises et des Rimoises présentes dans la pièce. Seules les Spicoises, campée sur leur position, n'avaient pas daigné donner leur avis et s'exprimer en faveur de la pièce, restant tout à fait immobiles durant le vote. Soudain, face à l'unanimité du scrutin, leurs visages se tirèrent en une expression surprise: comment une telle oeuvre pouvait-elle distancer le grand succès qu'est Phèdre ou même le chef d'oeuvre de la littérature japonaise Takekurabe? Sans doute était-ce la question qui tournait en boucle dans leurs tètes tandis qu'elles comptaient les nombreuses mains levées en faveur de la pièce, qui se retrouva propulsée à la première place du classement.

La Rimoise se demandait exactement la même chose en réalisant que sa proposition avait été, sans doute grâce au sermon de sa cadette, si bien acceptée et défendue par tant de demoiselles. Elle qui croyait que tout était perdue venait de recevoir en pleine figure une sacrée claque qui remettait en place son pessimiste pourtant rare. Ravie de cette ovation que le conte d'Andersen méritait amplement, elle fixa un instant le tableau, un grand sourire aux lèvres avant que des voix enflées par l'animosité et les reproches ne se mirent à retentir dans toute la salle, la sortant violemment de sa contemplation. Décrochant ses iris azurés de la surface noire griffonnée de caractères blancs, elle reporta son attention sur les trois présidentes des clubs de théâtre et plus particulièrement sur celle de Miatre et Spica qui -comme d'habitude- se querellaient tandis que celle de Rim tentait de les apaiser comme elle le pouvait. L'objet de cette dispute? La pièce élue à l'unanimité par les élèves: visiblement et conformément aux opinions de ses camarades, la représentante de l'école cadette refusait catégoriquement que soit joué un "conte pour enfants" sur les planches de l'irréprochable scène d'Astrea, clamant haut et fort avec un dédain omniprésent que d'autres oeuvres bien plus intéressantes pourraient être montées, ce à quoi la septième année de l'école aînée répliquait que tous les contes dignes de leur mondiale réputation avaient leur place dans les listes du festival culturel et qu'il ne servait à rien d'organiser un vote pour le contredire ensuite. Et au milieu de tout cela, l'école benjamine tentait de calmer le jeu tout en recevant de sa grande soeur blanche de nombreuses agressions.

Le spectacle, en plus de mettre la brunette mal à l'aise, l'attristait: n'était-il donc pas possible que les trois écoles coopèrent le temps d'une réunion? Etaient-elles toujours obligées de se disputer de la sorte? Soupirant, Hikari posa ses yeux sur Kimiko qui lui lançait un regard désemparé. Elle semblait tout aussi génée que son aînée, craignant surement d'être la cause d'un tel dénouement. C'est vrai que La Petite Sirène avait remporté un franc-succès grâce à son intervention...sinon, elle n'aurait jamais recueillie toutes les voix chez Miatre et la moitié chez Rim. Mais était-ce vraiment de sa faute? Non, définitivement non. Personne ne pouvait lui reprocher cette énième dispute, elle n'avait fait que s'exprimer et donner honnêtement son point de vue.
Lui adressant un sourire rassurant, elle tenta de la rassurer:

"-Ne fais pas cette tète Kimi-chan, ce n'est pas ta fau..."

Une voix haute perchée la coupa nette, retentissant dans toute la salle, faisant immédiatement taire chaque jeune fille qui avaient eu l'audace de converser en même temps que leurs présidentes:

"-Eh bien ne comptez pas sur Spica cette année! Faites donc votre pièce pour gamins et couvrez vous de ridicule toutes seules! Je n'accepterai jamais de faire jouer ma troupe dans une pièce décidée par une Rim de troisième année qui semble n'avoir rien lu d'autre que des contes!"

Entendant cela, Hikari fronça les sourcils: elle avait tout à fait compris que la pique lui était volontairement adressée et non adressée à la présidente de Rim ou Miatre et ne pouvait supporter qu'on la juge sans même la connaître. Elle, n'avoir lu que des contes? Comment osait-elle dire ça, cette pimbêche de Spica qui n'acceptait même pas les principes même de la démocratie et du vote?
Poussant un long soupir afin de calmer la colère qui montait progressivement en elle, tentant d'apaiser ses horribles démons qui se manifestaient de plus en plus, la Rimoise se leva lentement avant de déclarer avec force et assurance, de sorte à ce que toute l'assemblée l'entende:

"-Dans ce cas, demandons à Etoile-sama."

Toutes les tètes, tous les regards, se tournèrent vers elle, éberlués. Visiblement, personne n'avait pensé aux deux médiatrices des trois écoles, ce couple de jeunes femmes respecté et aimé de toutes les demoiselles d'Astrea, pour trancher la question. Même la présidente de Spica, pourtant sur le point de partir en furie, resta immobile sur le seuil de la porte, ses doigts crispés sur le cadre, ses yeux foudroyant celle qui avait osé la reprendre et lui proposer une autre alternative qu'un énième conflit inter-école.

"-Non mais tu plaisantes là?!, lui cracha presque la Spicoise avec mépris, Tu voudrais déranger Etoile-sama pour de telles broutilles? Tu crois vraiment qu'elles n'ont que ça à faire que de s'occuper de ce genre de chose?!

-Et pourquoi pas? sourit en retour son interlocutrice, Elles sont là pour apaiser les tensions il me semble? Si elles plaident en faveur de telle ou telle pièce, le problème sera définitivement réglé n'est ce pas?! Qu'en pensez vous, onee-sama de Miatre? Onee-sama de Rim?"

Tout en leur posant la question, elle se tourna vers les deux concernées qui semblaient réfléchir à sa proposition, visiblement conquises par l'idée mais hésitantes encore à décider. Sans doute se demandaient-elles si déranger les Etoiles pour un tel motif était bien raisonnable, tandis que la présidente du club de théâtre de Spica semblait bouillonner et donner tout ce qu'elle pouvait pour garder contenance. Lui adressant un sourire chaleureux, loin d'être provocateur ou sournois, Hikari se rassit à sa place avant d'offrir à Kimiko un rictus aussi lumineux que son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Dim 18 Mai - 18:06

Décidément, les choses tournaient au vinaigre.Toutes les élèves s'emportaient, entre les élèves de Spica qui approuvaient leur accord avec leur présidente et celles de Miatre qui critiquaient leur incapacité à respecter la majorité, comme cela était prévu à la base. Les Rimoises, tant qu'à elles, semblaient, comme d'habitude, partagées entre l'un ou l'autre avis, ou affichaient manifestement une certaine neutralité dans le débat. Quand à Kimiko, elle se sentait vraiment désemparée. Tout tournait à la catastrophe, et il était impossible de se faire entendre dans de telles conditions. Elle aurait bien aimé trouver le moyen de satisfaire tout le monde, mais il était évident que seule une autorité respectée par toutes pourraient calmer désormais les esprits. Manifestement, elle ne fût pas la seule à le penser, car Hikari osa formuler tout haut ce qu'elle-même était en train de penser : seules étoile-sama pourront trancher le débat. Bien sûr, Kimiko avait conscience qu'il y avait de fortes chances pour qu'elles tranchent en leur faveur, et, sans nulle doute, la présidente du club de théâtre de St Spica le savait également : après tout, étoile-sama étaient issus de Miatre, comme cela était très souvent le cas, et la logique démocratique au départ acceptée par toutes allaient dans ce sens. La difficulté allait être de réussir à convaincre les Spicoises de participer au projet. Non pas forcément en tant qu'actrices principales - cette année, les Spicoises sont censées s'occuper du décors, comme le voulait la règle d'alternance entre les écoles de Spica et de Miatre - mais évidemment, la pièce ne pourrait pas avoir réellement lieu sans leur collaboration. Et il était de notoriété publique que les Spicoises se montraient de très mauvaises volontés si on leur imposait quelque chose par la force. Aussi Kimiko se demandait-elle réellement comment le problème allait pouvoir être tranchée. Le rôle d'Etoile-sama était bien un rôle difficile à assumer dans ces cas-là, car beaucoup de choses reposaient finalement sur leurs épaules - et Kimiko se demandait comment elles vivaient ces obligations-là. Plus encore que l'harmonie visible qui existait entre les étoile-sama, qui était enviable, Kimiko les admirait pour leur capacité à trouver une solution à tout ces problèmes. Elle n'était pas certaine d'être capable d'en faire autant.

Songeuse, Kimiko rendit alors son regard à Hikari, avant de lui poser la question qui la taraudait alors, tandis que le débat continuait à être animé autour d'elles.


"Dis Hikari-onee-sama, si tu étais Etoile-sama, comment est-ce que tu penses que tu résoudrais ce problème?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Dim 18 Mai - 20:55

Après de nombreuses minutes de réflexion, les présidentes de Rim et Miatre obtempérèrent, déclarant que demander aux Etoile de trancher la question était sans nul doute la meilleure solution, puisqu'il serait de toute façon impossible de trouver une alternative qui irait à toutes les demoiselles présentes. Seule celle de Spica restait campée sur ses positions, argumentant avec force qu'il était tout à fait indécent de déranger les deux médiatrices pour un tel motif et assurant que l'école cadette ne ferait de toute façon pas partie du festival, quoiqu'en dise les Etoile. C'est vrai, Hikari avait complètement oublié que l'institut blanche refusait catégoriquement l'autorité du couple devant maintenir l'harmonie à Astrea pour la simple et bonne raison que les deux jeunes filles le formant venaient de Miatre. Et elle savait pertinemment que les Spicoises, très souvent fières et orgueilleuses, ne changeaient jamais d'avis et n'accomplissaient que de mauvaise grâce tout ce qui leur était imposé.
La Rimoise poussa un soupir de dépit: elle était décidément lassée de toutes ses querelles inter-écoles qui appelaient parfois à de nombreux différents entre élèves des trois écoles, voir même des scènes de violence dont elle avait été victime une fois, lorsqu'elle s'était aventurée dans l'institut Spica. Heureusement, grâce à l'intervention de Yuuki, elle avait limité les dégâts mais cet épisode l'avait poussée à être plus méfiante vis à vis des Spicoises, bien qu'elle sache que toutes les jeunes filles portant l'uniforme blanc n'étaient pas aussi immorales que celles qui l'avaient violentée. Sa petite amie en était la preuve même.

A nouveau, le débat reprit de l'ampleur, les élèves de Miatre et Spica commençaient à s'échauffer, se hurlant presque dessus en oubliant les nombreuses règles de courtoisie qui leur étaient enseignées à Astrea, se rejetant mutuellement la faute, s'accusant d'être trop ci, pas assez ça...et au milieu des deux clans, les Rim tentaient de garder leur calme bien qu'une extrême lassitude ait remplacée sur leurs visages leurs sourires joyeux. C'est à cet instant que Kimiko se décida à interroger son aînée sur un sujet que cette dernière n'attendait absolument pas: elle lui demandait sans aucun détour comment elle, Hikari Amakusa, aurait résolu ce problème si elle avait été Etoile-sama. Excellente question. Sans doute aurait-elle choisi de plaider en faveur de la majorité, en soutenant qu'il faut respecter la démocratie et le vote des demoiselles. Oui, elle aurait sans aucun doute tranché de la sorte, sans aucune distinction de couleurs académiques:

"-Eh bien, je pense que j'aurai résolu le problème en plaidant pour la pièce choisie par l'unanimité. Après tout, si les voix se sont portées vers cette pièce là, ce n'est pas par hasard mais bien parce qu'elle le mérite. Et je n'aurai certainement pas choisie en fonction de l'école l'ayant proposée. Si une fille de Spica ou de Miatre avait proposé La Petite Sirène, je l'aurai de suite validée. Je pense que c'est la façon la plus juste d'agir."

Elle conclut sa déclaration par un petit sourire lorsqu'à sa grande surprise, soudain désarmée par la présidente de Rim qui lui avait déclaré que la pièce serait un véritable échec sans la participation de Spica -ce que la brunette pensait également-, la responsable de la troupe de théâtre Spicoise se rangea aux côtés de ses camarades, admettant enfin qu'en effet, aucune autre issue au problème ne pouvait faire l'affaire et qu'il fallait consulter Etoile-sama afin d'avoir le fin mot de l'histoire. Toutes trois, après avoir pris note des titres élus -à savoir Takekurabe, Phèdre, Antigone et La Petite Sirène- s'absentèrent le temps d'aller présenter leur requête, veillant au préalable à choisir une personne chargée de surveiller ses camarades. Tout en les regardant partir, la Rimoise sentit ses lèvres se tirer en un large sourire, ravie que pour une fois, les trois écoles se soient décidées à réaliser quelque chose ensemble et d'un commun accord:

"-Tu as vu?" demanda-t-elle d'une voix enjouée à Kimiko," Pour une fois, les trois écoles sont d'accord sur un  point...ça me réjouit vraiment."

Elle ponctua sa phrase en s'étirant de tout son long, permettant ainsi à ses muscles de se délasser: elle était fatiguée de rester là à rien faire, les fesses bien vissée sur sa chaise. La réunion s'éternisait tant et si bien qu'elle craignait de devoir passer toute sa soirée dans cette salle exiguë au milieu de Spicoises et de Miatroises qui s'égosillaient en s'insultant mutuellement et de renoncer à voir ses amies lors du dîner collectif:

"-Au fait Kimi-chan, quel rôle voudrais-tu jouer dans La Petite Sirène? La sirène, une de ses soeurs, le charmant prince, sa femme ou bien.." Prenant un air effrayant, présentant à sa cadette ses mains en forme de crocs, elle continua d'une voix caverneuse "La méchante sorcière?"

Elle termina sa phrase en riant, amusé par son médiocre jeu et en imaginant sa si douce cadette dans le rôle de la sorcière. Cet être malveillant sans qui le conte,tout comme le christianisme sans Judas, n'aurait jamais existé. Après tout, jouer l'antagoniste était bien plus important que jouer le héros, car sans méchant, ce protagoniste parfait n'est pas grand chose au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mar 20 Mai - 0:01

La réponse d'Hikari déçue un peu Kimiko. Manifestement, elle n'avait pas vu les problèmes qui en découlaient. Mais pouvait-elle lui en vouloir pour autant? Cela tenait de la haute voltige politicienne, à ce niveau-là, et si elle-même ne trouvait pas de solution pour le moment, elle ne voyait pas comment elle pourrait en vouloir à Hikari. Elle espérait sans doute simplement que son expérience lui aurait soufflé une meilleure idée. C'était Hikari-onee-sama, après tout. Aussi Kimiko se contenta-t-elle de soupirer doucement.

"Je n'aimerai pas être à la place d'Etoile-sama en ce moment. Ca doit être compliqué de devoir toujours résoudre ces choses-là. Etre Etoile-sama, c'est vraiment une grosse responsabilité. Il vaut mieux se sentir prête à en assumer pleinement le rôle quand on se présente à ce niveau-là. Ou avoir pleinement confiance dans les capacités de sa partenaire. Ou peut-être même les deux."

Kimiko aimait beaucoup partager ses pensées et réflexions avec Hikari-onee-sama. Elle avait le sentiment qu'elle la comprenait et, dans la mesure du possible, corrigeait ses erreurs ou approuvait quand elle tombait juste. C'était agréable d'avoir quelqu'un à qui se confier sur tout ces sujets-là.

Comme venait de lui faire remarquer Hikari-onee-sama, manifestement la décision de consulter Etoile-sama avait été prise. C'était de toute façon la seule solution, et Kimiko savait déjà comment cela allait sans doute se terminer. A moins qu'Etoile-sama tranche finalement pour la seconde pièce choisie, pour éviter les histoires. Mais cela en créerait forcément d'autres. Kimiko n'entrevoyait pas de "bonnes" solutions pour tout le monde. Peut-être choisir uniquement les Spicoises les plus raisonnables, et écarter celles qui posent notoirement problème? C'était une solution comme une autre, au fond, et le choix de la répartition des rôles va reposer sur les épaules de la Présidente de Miatre, de toute façon. Il n'y avait pas à tergiverser. C'est pourquoi Kimiko répondit d'un air distrait à la question d'Hikari-onee-sama, quant au rôle qu'elle aimerait jouer dans la pièce.


"Si l'on me donne le rôle de la Speakerine, je n'en serai pas vexée."

Il s'agissait d'un rôle clairement en retrait, c'était évident - manifestement, Kimiko n'avait aucune ambition précise quant à sa présence dans la pièce. Ce n'était pas son genre à vouloir tirer la couverture à elle-même, préférant faire en sorte que les choses soient plus maîtrisées et les meilleurs rôles assurés par les meilleures. D'ailleurs, elle songeait qu'Etoile-sama joueraient sans doute la petite Sirène ainsi que le prince, et que le rôle de Médusa et de la princesse sera confié à des Spicoises, pour apaiser le jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Dim 25 Mai - 13:40

Visiblement, la réponse d'Hikari avait déçu Kimiko, à en juger par le soupir qu'elle poussa, sans que la brunette ne puisse comprendre en quoi ses réflexions pouvaient décevoir: n'était-ce pas une façon de penser juste? Sa cadette s'attendait-elle à une réponse plus poussée encore, plus politique et moins tournée vers ses valeurs? Pourtant, c'était ainsi que la Rimoise agissait au quotidien, restant sans cesse fidèle à ses principes qu'on lui avait enseigné, et elle aurait sans nul doute agi de la sorte si elle avait été Etoile.
Quoiqu'il en soit, la Miatroise se décida à lui délivrer le fond de sa pensée, avouant qu'elle n'aimerait pas être à la place des Etoiles dans un tel moment, soulignant qu'il s'agissait d'un rôle très contraignant et pour lequel il fallait avoir les épaules assez robustes pour supporter la pression et les innombrables responsabilités.Puis elle ajouta qu'il fallait vraiment avoir confiance en soi ou en les capacités de sa partenaire afin de remplir totalement son rôle, ce à quoi la Rimoise acquiesça, totalement d'accord avec sa cadette.

Puis elle lui demanda, afin de détendre l'atmosphère et d'abandonner un instant cette discussion bien trop sérieuse à son goût, quel rôle il lui plairait de jouer dans la pièce choisie, s'amusant à se rendre terrifiante lorsqu'elle fit mention de la sorcière, ce à quoi la Miatroise répondit distraitement, décrétant que le rôle de la Speakerine lui irait tout à fait. La Speakerine? Un rôle peu capital de la pièce et pourtant très importante pour permettre aux spectateurs de comprendre l'oeuvre, une tâche qui ne devait pas être confiée à n'importe qui pour éviter qu'elle ne soit bâclée. C'est vrai que ce rôle conviendrait tout à fait à Kimiko, qui était de nature perfectionniste: la japonaise le savait, sa cadette avait tendance à ne rien laisser au hasard, faisant toujours de son mieux même derrière les rideaux de la scène.
De toute façon, elle ne pouvait pas prétendre aux premiers rôles, qui allaient être réservés pour les Etoiles -qui joueraient surement la Petite Sirène et le Prince- et à quelques Rimoises plutôt populaires qui se verraient attribuer les rôles de la princesse, de la sorcières et sans doute des soeurset de la grand mère.
Cependant, Hikari doutait que les Spicoises puissent être présentes sur scène, même si leur donner un rôle serait un moyen d'apaiser les tensions inter-écoles: Astrea avait un système de roulement très strict qui avait désigné cette année la seconde école comme chef des coulisses, devant monter les décors et faire les divers accessoires, et il n'y avait aucun doute que la présidente de Miatre -qui distribuait les rôles- ne ferait aucun passe-droit à ses camarades blanches. Elles étaient préposées aux costumes, elles y restaient. Tant pis pour les plus mécontentes. Du moins, c'est surement ainsi que la très sévère représentante de Miatre pensait.

"-En tout cas.." murmura Hikari, les yeux rêveurs, "J'ai hâte de réaliser les costumes pour le spectacle. Quel genre de tenue pourrais-je faire pour la petite sirène..."

A l'instant même où elle commençait à se plonger dans ses rêveries, imaginant le tissu, la coupe, la couleur des robes qu'elle concevrait avec le club de cosplay, soupirant de plaisir en pensant à l'aiguille piquant dans le coton, la porte de la salle se rouvrit assez fort pour qu'un silence de mort s'installe immédiatement. Toutes les demoiselles, les yeux rivés vers l'entrée, observèrent fébrilement les trois présidentes des clubs de théâtre entrer, se demandant pour quelle pièce Etoile-sama avaient plaidé, tentant de distinguer dans l'attitude de leur leader respective un indice quant au choix final. Pourtant, ces dernières ne laissaient rien paraître, restant calmes et modérées, maintenant le suspens jusqu'au bout, rendant leurs camarades plus curieuses et plus impatientes encore. Hikari elle même ne pouvait détacher ses yeux de son aînée de Rim, qui affichait un sourire joyeux comme à son habitude, essayant de lire sur son visage un quelconque signe qui trahirait le choix de l'Etoile. N'y parvenant pas, elle se résigna à calmer sa curiosité et à attendre sagement l'annonce des résultats:

"-Nous y voilà!" déclara la Miatroise "Etoile-sama a tranché et a choisi la pièce que nous jouerons durant le festival d'automne."

En une fraction de seconde, toute la salle retint simultanément son souffle:

"-A été choisie....La Petite Sirène!"

HORS RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Lun 26 Mai - 20:44

Le temps passa avec une lenteur exaspérante. Tout le monde discutait, soupirait, se disputait même parfois - on était finalement revenu à une situation plus classique, à savoir des discussions sans fin à propos de mille et une autres choses, bien que le sujet de la pièce revenait malgré tout la plupart du temps sur le tapis. Certaines discutait encore de la pièce qui serait choisie, tandis que d'autres considéraient la chose d'ores et déjà acquise. Parmi celles-ci, on discutait également beaucoup de qui jouerait quoi, en nommant évidemment les Etoiles-sama, mais également d'autres personnes populaires à Spica comme à Miatre. Parmi ces noms, étonnamment, celui de Kimiko revenait de temps à autre, et uniquement parmi les premières années. Celles-ci étaient malgré tout, la grande majorité du temps, plus ou moins rabrouées par leurs aînées - mais il s'avérait que Kimiko possédait, malgré tout, une certaine "aura" auprès de ses jeunes camarades. Qui l'aurait cru à l'époque où Kimiko avait rencontrée Hikari? A l'époque, elle semblait même relativement mal intégrée - les choses semblaient avoir changées depuis.

Kimiko, quant à elle, était sagement restée aux côtés d'Hikari, attendant simplement que les choses se décante. Elle hocha la tête aux propos d'Hikari à propos des costumes, lui confiant son fil de pensée à ce propos.


"Je pense qu'on peut te faire confiance pour ça, onee-sama, pour trouver le moyen de faire un costume beau et à la fois pratique pour nos actrices. Entre tes mains, je suis sûre que le spectacle sera grandiose!"

Quand, enfin, les présidentes revinrent et annoncèrent la nouvelle, l'enthousiasme se propagea de manière plus ou moins universel dans les rangs. Car malgré les dissensions et malgré le fait que certaines, surtout parmi les plus âgées, semblaient encore en désaccord avec la décision, la parole d'Etoile-sama continuait encore à faire consensus, surtout parmi les plus jeunes. C'est pourquoi Kimiko finit par hocher la tête en regardant Hikari.

"Bon hé bien voilà qui est réglé, on dirait bien. Tu crois qu'elles vont annoncer la répartition des différents rôles quand, onee-sama?"


Car Kimiko était bien curieuse de voir qui jouerait quel rôle - bien que le rôle de la petite sirène et du prince semblaient d'ors et déjà arrêté, de l'avis de toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Lun 26 Mai - 22:04

La nouvelle fit de suite retentir des cris d'enthousiasme et des applaudissements, venant principalement des premières années de Miatre mais aussi des demoiselles de Rim et quelques cadettes de Spica qui, finalement, s'étaient ralliées à la cause de La Petite Sirène. Quelques désaccords persistaient cependant chez les plus âgées qui, bien qu'opposées au choix d'Etoile-sama, ne purent que s'y soumettre sans broncher, bien conscientes que leur parole face à celle des deux jeunes filles les plus affluentes d'Astrea ne faisait aucun poids.
Au milieu des exclamations des plus jeunes, visiblement ravies de voir ce conte mis en scène sur les planches du théâtre, Hikari remarqua Kimiko hocher la tète, sans doute satisfaite et ravie que la pièce qu'elle avait défendu avec tant de force ait trouvé grâce aux yeux du conseil des élèves, avant de l'entendre lui demander quand la distribution des rôles aurait lieu. Visiblement, à en juger par la curiosité qui baignait dans ses grands yeux sombres, la première année avait hâte de savoir qui jouerait quoi, bien que les rôles principaux soient sans nul doute réservés aux élèves les plus populaires. La Rimoise comprenait tout à fait son excitation: elle même était vraiment impatiente de savoir si ses prédictions quant à la distribution des rôles se révélaient ou non exactes et surtout de commencer les costumes de la pièce dont elle avait déjà des idées bien précises en tête. Bien sûr, elle devait attendre le feu vert des trois présidentes du conseil des élèves pour commencer sa tache mais, ayant conscience de la confiance qu'avait mis en elle les représentantes de Miatre et de Rim, elle savait qu'il ne serait pas difficile pour elle d'obtenir leur accord:

"-Hu~m" réfléchit-elle un instant "Je pense que la présidente de Miatre les annoncera surement demain ou après demain au dîner. Il doit lui falloir du temps pour faire son choix. Et n'oublie pas qu'auparavant, des modifications sur le texte doivent être faites afin qu'il respecte les codes théâtraux. Il va falloir t'armer de patience."

Concluant sa phrase par un grand sourire, la demoiselle aux yeux bleus remarqua que sa camarade de Rim qui gérait le club de théâtre s'était approchée d'elle, un rictus amical sur les lèvres. Arrivant à sa hauteur, elle s'abaissa afin de converser avec elle et la Miatroise à voix basse, de sorte à ce que les élèves autour d'elles n'entendent pas ce qu'elle disait:

"-J'ai entendu ce que tu disais Ama-chan. Tu sais, j'ai entendu la présidente de Miatre faire la liste des actrices potentielles pour la pièce...et devine quels noms y étaient?!"

Elle pointa son doigt vers Kimiko, lui adressant un petit clin d'oeil:

"-Ashiro-san, qui risque d'obtenir l'un des rôles principaux ...et toi, qui peut aussi prétendre à un beau rôle.

-Mais..." répliqua la Rimoise, les joues rougies par l'annonce, "Je ne fais pas partie d'un club de théâtre...

-Oui mais le petit rôle que tu as joué l'an dernier dans La Dame aux Camélias a vraiment marqué les présidentes du conseil des élèves et cette année, elles aimeraient te donner un personnage plus présents. Et puis, de toute façon, une des Etoiles a refusé de jouer un rôle trop prenant pour se concentrer sur les examens."

L'une de ses camarades rappela son aînée, qui se retira en saluant amicalement Kimiko, laissant Hikari complètement sonnée: elle, avoir un rôle important dans la pièce du festival d'automne? Non, impossible! Elle n'avait pas assez de talent pour ça, elle était une si piètre actrice qu'elle allait faire de la représentation un vrai fiasco.
Secouant vivement la tête pour s'ôter ces idées noires et se débarrasser  du stress qui montait sans raison en elle, elle se tourna vers sa cadette en lui adressant un grand sourire un peu tremblant:

"-Eh bien, c'est une bonne nouvelle Kimi-chan! Tu vas surement avoir un bon rôle! Tant mieux!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mer 28 Mai - 17:13

Kimiko approuva d'abord les propos d'Hikari-onee-sama quant au déroulement des évènements. Elles allaient d'abord devoir réfléchir au scénario, le retravailler sans doute, avant de choisir qui jouerait chaque rôle. La réécriture du scénario était, là aussi, une très grande responsabilité, et Kimiko se demanda qui serait désigné sur cela. Peut-être celle qui serait la speakerine du spectacle, cela s'était déjà vu. Peut-être qu'on allait le lui demander, ou à Hikari-onee-sama? Cela serait une charge, c'était évident, mais si on le lui demandait, Kimiko ferait alors de son mieux.

Sa pensée se trouva cependant brisée par la révélation de la présidente du club de théâtre de Saint Rim. Elle, jouer l'un des rôles principaux de l'histoire? Rien qu'à cette idée, la tête de Kimiko lui tourna, et elle s'empourpra de malaise. Cela devait être une sorte de plaisanterie, sans nulle doute! Comment pouvait-on espérer qu'elle, une simple première année, puisse tenir un rôle principal? Elle manquait terriblement d'expérience, n'avait pas du tout fait ses preuves, et l'idée même de se retrouver devant tout le monde en train de jouer son texte la paralysait de peur. Elle se voyait bien bégayant sur scène en ne se rappelant plus son texte, ou faire une erreur grotesque qui ridiculiserait à la fois toute la pièce, Miatre et elle-même dans la même foulée. Non, cela devait être une horrible méprise, pour sûr. Aussi, quand Hikari-onee-sama lui indiqua qu'elle était heureuse pour elle, Kimiko répondit d'une voix faible et plus qu'incertaine.


"O... Oui... S... Sans doute..."

Non, cela devait forcément être une mauvaise plaisanterie. Soudainement, Kimiko ressentit le besoin de s'assoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mer 28 Mai - 22:09

Visiblement, la nouvelle de pouvoir prétendre à l'un des rôles principaux semblait plonger Kimiko dans un profond malaise, à en juger par la réponse saccadée qu'elle donna à Hikari, qui la fixa sans un mot, surprise par le soudain changement d'attitude de sa cadette: elle qui, d'habitude, se montrait si sure d'elle, semblait perdre progressivement toute prestance pour laisser place à une peur et un trac puissants. Etait-elle, tout comme son aînée, angoissée à l'idée de se retrouver sous le feu des projecteurs, sur le devant de la scène face à des centaines d'yeux, avec la responsabilité de mener la pièce à son terme sans faire un seul faux pas? Craignait-elle, en cas d'échec, d'attirer la honte sur son école et sur elle même en particulier? Oui, c'était surement le cas et c'était tout à fait compréhensible: elle qui espérait un rôle tout ce qu'il y a de plus secondaire apprenait d'un coups être l'une des candidates pour jouer les plus grands personnages.
La Rimoise elle même ne parvenait pas à se remettre de l'annonce de son aînée: bien sûr, elle avait déjà jouer l'an dernier dans La Dame aux Camélias mais elle n'interprétait qu'un tout petit rôle qui était passé presque inaperçu. Comment la présidente de Miatre pouvait-elle accepter qu'une débutante comme elle entre dans la peau des héros de la pièce?

Secouant vivement la tête pour se débarrasser de ses pensées négatives, se disant qu'il fallait attendre la distribution officielle des rôles pour commencer à s'inquiéter, la brunette se tourna vers Kimiko juste à temps pour la voir s'affaisser sur sa chaise, comme si elle venait de recevoir un violent coup sur la tête, et inquiète, elle posa sa main sur son épaule pour la secouer doucement:

"-Kimi-chan? Kimi-chan? Tout va bien?"

Au moment même où elle terminait sa phrase, les présidentes des clubs de théâtre annoncèrent la fin de la réunion inter-écoles, ce à quoi les demoiselles répondirent par un grand "oui" dynamique avant de saluer avec respect leurs aînées qui se retirèrent. Puis, de suite, de nombreuses élèves suivirent leur exemple et sortirent de la pièce en discutant joyeusement, jusqu'à ce qu'il ne reste que la Miatroise et son aînée, qui la regardait toujours avec inquiétude:

"-C'est l'idée de monter sur scène qui te fait peur?" lui demanda-t-elle avec douceur, "Ne t'en fais pas, tout ira bien. Et je suis sure que tu feras de ton mieux! Donc ça ne peut pas être un échec!"

Elle conclut ses paroles rassurantes par un sourire aussi lumineux que son prénom, sa main caressant doucement les cheveux noirs de son interlocutrice. Puis, poussant un petit soupir, elle lui avoua d'une voix douce:

"-Enfin, je dis ça mais moi aussi, j'ai peur. Je suis tétanisée à l'idée d'interpréter un grand rôle. L'idée d tout faire capoter m'effraie. Mais ça peut aussi être une bonne expérience."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Mer 28 Mai - 22:57

Kimiko avait beaucoup de mal à se remettre de ses émotions. Pour ainsi dire, elle ne finit par émerger de sa "bulle" de torpeur que lorsqu'Hikari la secoua doucement à l'épaule, lui demandant si tout allait bien. Et même après cela, il lui fallu quelques secondes pour réaliser que la pièce était désormais vide en dehors d'elles-mêmes, que toutes les autres étaient déjà parties. Parties après la décision sur la pièce... Et de son possible futur rôle. Tout lui revint en mémoire : la peur, l'inquiétude, l'angoisse d'être choisie et de décevoir tout le monde... Kimiko se sentait anéantie. Heureusement, Hikari, qui était restée avec elle, su trouver les mots qu'il fallait. Oui, elle avait raison : elle allait donner de son mieux, et ce ne serait pas un échec cuisant. Elle donnera tout son coeur à l'ouvrage s'il le faut, mais elle s'en sortira la tête haute, car elle le doit. La vie était une succession de défi, et celui-ci n'en était qu'un sur la longue route qui se dessinait devant elle. Kimiko devait rebondir. Immédiatement. Elle se releva donc, d'un coup à nouveau enthousiaste et combattive, et répondit, enfin, à Hikari.

"Oui! Si je dois être choisie, hé bien... Je donnerai de mon mieux pour réussir! Et pour honorer à la fois Astrea, mais aussi toutes les autres actrices de la pièce, ma famille et Saint-Miatre!"

Puis, se tournant vers Hikari, elle rosit légèrement. Elle avait beaucoup de chance de connaître une personne aussi sage qu'elle, car elle savait lui montrer le bon chemin dans les coups durs. Elle s'inclina donc respectueusement devant elle, en lui souriant de manière très reconnaissante.

"Merci à toi, onee-sama. Grâce à toi, je suis sûre que nous y arriverons toutes les deux si nous sommes bien choisies. Et au besoin, nous répéterons jusqu'à ce que mort s'en suive s'il le faut!"

Kimiko était d'un coup passé d'un extrême à l'autre - et il semblait désormais difficile d'ébranler sa conviction profonde quant à leur réussite à toutes les deux dans le déroulement de la pièce, quel que soit le rôle qui leur serait attribué. Manifestement, Kimiko ne laisserait passer aucune imperfection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Sam 31 Mai - 10:20

Visiblement, les paroles réconfortantes d'Hikari avaient fait leur effet, l'enthousiasme qui caractérisait si bien Kimiko refit surface sur son visage assombris par l'angoisse, la chassant comme le soleil chasse les nuages pour illuminer son minois blanc d'un sourire. Elle se releva soudain, enveloppée par une étrange aura de force et de fierté puis se tournant vers la Rimoise, elle lui annonça qu'elle ferait de son mieux pour réussir si elle était choisie pour interpréter le rôle qui lui serait donné, afin d'honorer à la fois Astrea, mais aussi Miatre, sa famille et toutes les autres actrices qui l'accompagnerait. Cette résolution fit sourire la brunette à ses côtés, tout aussi décidée qu'elle a faire des prouesses sur scène afin de représenter dignement son école et quand bien même elle ne serait pas choisie, elle se donnerait malgré tout à fond dans la réalisation des costumes pour faire de ce conte qu'elle aimait tant une pièce de toute beauté.

Alors qu'elle rêvait à toutes les robes de toutes les couleurs qu'elle allait devoir réaliser, imaginant les accessoires qui iraient avec et les différentes filles qu'elle voyait dans tel ou tel rôle, elle remarqua que Kimiko s'était inclinée devant elle, un large sourire reconnaissant lui étant directement adressé, avant de la remercier, assurant qu'elles arriveraient à remplir correctement leur rôle s elles étaient choisies avant de conclure qu'au pire, elles n'auraient qu'à répéter jusqu'à ce que mort s'en suive. Cette réflexion fit rire Hikari, qui s'imaginait déjà squelette avec son texte à la main, avant de s'exclamer en tapotant gentiment la tête de sa cadette:

"-Pas tant de manières entre nous Kimi-chan". Marquant une pause, elle sourit" Je suis sur que nous ferons de notre mieux pour être les plus parfaites possibles, que nous soyons sur le devant de la scène ou dans les coulisses."

Rangeant avec précautions ses livres dans son cartable rouge, prenant garde à ne pas les abîmer ou les corner, la Rimoise se leva elle aussi avant de reporter son attention sur l'horloge morale, qui affichait déjà les six heures quinze. La réunion avait duré si longtemps que ça? C'était bien possible après tout, vu le temps qu'il avait fallu aux présidentes pour se décider, aller consulter Etoile-sama et organiser les votes:

"-Il va falloir rentrer si nous voulons être à la résidence avant le couvre feu de six heures trente." fit remarquer Hikari en hissant sur son dos son sac. Elle se dirigea jusqu'au seuil de la porte avant de se retourner vers sa cadette et de tendre une main vers elle:

"-Tu viens, Kimi-chan?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko] Dim 1 Juin - 1:19

Comme souvent, Hikari avait raison, et Kimiko acquiesça sagement à ses paroles. Même si elles n'étaient pas choisies, elles feraient de leur mieux dans la tâche qu'on leur sera attribué - et ce même s'il s'agit d'être simplement bon public à la toute fin. Après tout, l'important n'était pas tant d'être sur le devant de la scène que de participer et de partager son plaisir avec les autres. Ce plaisir d'être toutes réunies pour un spectacle magnifique : voilà bien un but honorable pour la pièce qui avait été choisie. Et Kimiko ferait tout pour l'honorer en ce sens.

Quand Hikari attira l'attention de Kimiko sur l'heure, Kimiko se mit elle aussi à ranger rapidement ses affaires. Il ne s'agissait en effet de ne plus perdre de temps. Respecter l'heure de fermeture de la grille était important, et c'était une bêtise dont Kimiko se passera très bien. Aussi Kimiko s'empressa de rejoindre Hikari, qui lui tendait la main - main qu'elle saisit sans hésiter avant de quitter la pièce. Et, tout en pressant le pas, main dans la main, Kimiko partagea ses pensées du moment avec Hikari, sa grande sœur de cœur.


"Merci pour tout, onee-sama. J'espère que si nous jouons toutes les deux ensemble, nos rôles seront complémentaires!"

Kimiko tournait les différentes possibilités dans sa tête. Hikari jouera-t-elle le prince et elle la princesse que le prince finira par épouser? Ou bien joueras-t-elle au contraire ne se croiseront-elles jamais? Kimiko, en tout cas, balaya l'idée de jouer la petite sirène et Hikari le prince : l'un ou l'autre des rôles sera forcément attribué à Etoile-sama, et peut-être même que les trois rôles principaux ne leur seront pas proposés. Mais Kimiko devait bien avouer que rêver de jouer les rôles principaux en compagnie d'Hikari la ravirait plus que de raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko]

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce si difficile de choisir une pièce de théâtre? [PV Kimiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» Bien choisir son armure evasion
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» Que choisir ?
» Choisir un chaudron, un tâche pas si évidente.. (Pv libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives :: » RPs & Co Archivés-