Partagez| .

[Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Jeu 20 Mar - 19:42

L'ocre du crépuscule qui colorait le ciel se retirait peu à peu, laissant place au voile noir tissé d'étoiles de la nuit, recouvrant de noirceur le campus d'Astrea qui, sans attendre, se para de son habit de lumières. Toutes les demoiselles, respectueuses du couvre-feu, étaient toutes rentrées à la résidence Strawberry, dont les grilles s'étaient refermées dès que la cloche de la cathédrale eut sonné les six heures.
Puis eut lieu le commun et quotidien dîner, conviant toutes les élèves dans la même salle à manger, leur faisant le temps d'un repas oublier les frontières et relations conflictuelles entre Miatre, Spica et Rim, durant lequel chacune se plaisait à converser avec ses amies, profitant de ce moment de retrouvailles pour se raconter leur journée et échanger des anecdotes amusantes. Hikari aimait ces moments simples, elle aimait se retrouver entourée de ses camarades de Rim et parler avec elle dans une ambiance chaleureuse. Pendant ces instants, elle avait l'impression d'être rentrée à la maison, de partager un repas avec sa famille et ce sentiment d'appartenance lui réchauffait le coeur. Mais bien plus encore que le repas, la soirée qui s'annonçait l'emplissait de joie.

En effet, au contraire des autres jeunes filles qui, bien sagement, allaient retourner dans leur chambre et s'endormir à peine les dix heures passés, la Rimoise avait décidé de braver le règlement et d'organiser une "tea party", bien que ce genre de goûter nocturne soit très mal vu et totalement interdit par les religieuses en charge de la résidence. Mais bon, qui n'a jamais transgresser une règle pour parvenir à ses fins ou pour tout simplement s'amuser? Absolument personne, et celui qui vous affirme le contraire n'est rien d'autre qu'un menteur.
Le repas fini, la brunette se leva vivement, salua amicalement ses amies puis se dirigea d'un pas sur et rapide vers sa chambre, à quelques pas située de la limite entre les dortoirs de Le Rim et de Spica, puis l'ayant atteinte, elle s'y engouffra prestement avant de s'enfermer dans la salle de bain.
Elle en ressortie quelques instants plus tard, son uniforme proprement plié sur le bras, vêtue d'un long négligé en dentelles blanches bordé de volants, contrastant par sa blancheur avec les longs cheveux noirs encore un peu mouillés de celle qui le portait.

Déposant sur le second lit ,inoccupé, son uniforme et voyant l'heure déjà avancée, la troisième année se pressa à tout préparer convenablement pour recevoir au mieux ses invitées, qu'elle avait convié le matin même à la rejoindre dans sa chambre. L'une d'entre elles, Kimiko, avait déjà participé à ce genre de goûter tardif avec elle, au contraire des deux autres jeunes filles qu'elle devait recevoir. Deux demoiselles de Spica, Rei et Sora, des membres du club d'équitation comme Yuuki. Hikari ne les connaissait pas vraiment, elle ne leur avait parlé que très rapidement,une ou deux fois. Pourtant, sans réfléchir et trouvant l'occasion appropriée pour nouer des relations avec des élèves de l'école cadette, elle les avait invité à venir prendre le thé en sa compagnie, ce à quoi les Spicoises avaient consenti chaleureusement.
Déplaçant le buffet pour le placer au centre de la pièce, le recouvrant d'une large pièce de tissus faisant office de nappe, Hikari y déposa délicatement quatre tasses assorties, décorées de ravissantes fleurs de cerisiers, puis plaça au centre une assiette emplie de nombreuses petites friandises, industrielles ou faites maison. Elle s'apprêtait à préparer la boisson chaude qui les accompagnerait lorsqu'elle entendit frapper à la porte.

"-Entrez" murmura-t-elle d'une voix enjouée à l'intention de la personne plantée sur le seuil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Ven 21 Mar - 0:41

Peu de temps après leur entrevue nocturne, Kimiko avait eu plusieurs fois l'occasion de recroiser Hikari au détour d'une soirée, d'un repas ou d'une activité. Mais le fait était qu'il était souvent difficile de parler en semble plus de quelques minutes. C’est pourquoi, quand Hikari proposa de revenir partager un thé avec elle dans sa chambre le soir même, Kimiko accepta la proposition sans hésiter plus que nécessaire. Voilà une bonne idée ! Et comme le lui avait précisé Hikari, cela sera l’occasion de rencontrer d’autres personnes de sa connaissance, ce qui n’était pas un mal.

Bien sûr, une invitation du matin pour le soir laissait peu de temps à Kimiko pour s’organiser correctement. Heureusement, elle avait eu la bonne idée d’acheter de manière préventive un petit cadeau à offrir à Hikari, pour la prochaine occasion où elle aurait l’occasion de lui en offrir un, ce qui arriverait bien un jour ou un autre. C’est pourquoi, après être retournée dans sa chambre, elle emballa soigneusement une jolie petite statuette en cristal, qui représentait une jeune fille jouant du violon. Kimiko était persuadée que cela plairait beaucoup à Hikari, et cette idée lui suffisait amplement.

Suite à cela, elle se prépara soigneusement avant de partir tranquillement en direction de la chambre de son ainée, peu de temps avant l’heure de couvre-feu. Heureusement que l’heure n’était pas encore arrivée, car Kimiko croisa alors une des sœurs de veille, qui lui demanda les raisons de sa présence en ces lieux. Chose à quoi Kimiko répondit promptement en expliquant qu’elle apportait simplement des fiches de cours à une autre élève, en promettant de retourner très vite jusqu’à sa chambre une fois la donation effectuée. Bien sûr, telle n’était pas son intention, mais elle ne pouvait pas révéler les vraies sans se faire gronder, cela allait de soi.

Après s’être tirée d’affaire, Kimiko se présenta donc à la porte d’Hikari, à laquelle elle frappa doucement. Celle-ci lui ouvrit alors, l’invitant à rentrer, ce que Kimiko fit promptement. Elle lui tendit alors son cadeau, avant de la remercier pour l’invitation. Il ne leur restait plus qu’à attendre les deux autres personnes invitées, et leur petite soirée pourrait alors commencer tranquillement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sora Himoto
Sama


Points de Réputation : 83
Date d'inscription : 29/11/2013
Rang : Lesbienne
En couple avec : Rei Kaede




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Sam 22 Mar - 10:49


Cette après-midi là il avait fait si beau que Sora avait pris la décision d'aller faire un tour à cheval dans l'immense forêt d'Astrea. Au sortir de l'hiver, le temps s'était montré clément. Et quelques jeunes filles avaient d'ailleurs souffert des nouvelles températures avec leurs uniformes d'hiver, mais bientôt, il serait temps pour chacune de ressortir leur uniforme d'été. Plus légers, ces derniers offraient un certain confort.

La jeune cavalière était arrivée juste à temps pour le couvre-feu. La soeur en charge ce soir-là avait d'ailleurs fermé la grille juste après son passage. L'étudiante aux cheveux flamboyant avait dîné ensuite avec ses camarades. Elle n'avait pas à proprement parler des amies, tout au plus avait-elle des admiratrices de St-Spica, auxquelles elle essayait vainement de se défaire. Durant le repas, elle avait discuté avec Rei Kaede à côté de laquelle elle avait pris place. C'était la seule jeune fille de St-Spica qui avait pour elle quelques intérêts. Elle au moins ne cherchait pas à la coller juste pour sa notoriété.

Après le repas, Sora se rendit un peu dans le salon toujours en compagnie de Rei. Toutes deux avaient échangé un baiser lors du bal de Noël, mais elles ne s'étaient toujours pas déclarées l'une à l'autre, on ne pouvait donc assurément dire d'elles qu'elles étaient un couple. Le Chevalier de Spica lu un livre et fît ses devoirs, puis elle rejoignit sa chambre. Le matin même, une jeune fille de St-Rim, Hikari Amakusa, qu'elle ne connaissait que pour l'avoir croisé quelques fois, lui avait proposé de venir prendre le thé après l'extinction des feux, une "tea party", un rituel souvent réalisé par les jeunes pensionnaires de la résidence Strawberry et qui était interdit. Il était donc risqué d'y participer. Mais Sora pensait que ce serait bien pour elle de faire connaissance avec d'autres étudiantes, de s'ouvrir un peu plus.

La jeune fille rousse se changea donc, passant sa nuisette après avoir également pris une douche. Ce vêtement était le seul qui montrait cette facette féminine de Sora qu'elle cherchait toujours à cacher. Elle mit également un châle, les nuits étaient encore fraîches, surtout lorsqu'on se baladait dans les couloirs. Elle fouilla ensuite dans les tiroirs e son bureau, elle en avait gardé quelque part ... Sora cherchait un paquet de sachet de divers thés. Son éducation lui avait appris qu'on ne venait jamais les mains vides à une invitation. Elle trouva enfin ce qu'elle cherchait et quitta sa chambre quelques temps après le couvre-feu.

Arpentant les couloirs en rasant les murs telle une voleuse rentrant par effraction chez quelqu'un, en vérité, elle évitait soigneusement de croiser une surveillante, au pire, elle trouverait une excuse. Enfin, elle arriva devant la chambre d'Hikari. Elle entendait déjà des chuchotement derrière la porte, l'autre jeune fille qu'Hikari avait invité et que Sora ne connaissait pas semblait déjà arrivé. La jeune fille aux cheveux roux, donna de petits coups brefs et discrets à la porte, attendant qu'on vienne lui ouvrir ou de l'inviter à pénétrer dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rei Kaede
Championne


Points de Réputation : 78
Date d'inscription : 30/11/2013
Date de naissance : 02/02/1998
Age : 19
Rang : Homosexuelle
En couple avec : Sora Himoto




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Sam 22 Mar - 14:49


Tu sentais ton corps se poser lentement sur une surface duveteuse. Ton dos se reposait lui sur une surface plus dur et plus âpre. Le chant des oiseaux parvenait à tes oreilles, alors que la douce brise qui soufflait venait te rafraichir délicatement le visage. Dans la continuité de ce même souffle, tu percevais les paroles de jeunes filles au loin. Elle semblait parler de "l'amour", le vrai... l'unique ! De toute façon tu n'y connaissais rien en amour, si tu pouvais l'éviter, tout irait bien mieux, et pourtant... tu avais osé l'embrasser, Sora Himoto ou plutôt le "Chevalier de Spica". Tu aurais peut-être préféré partir, la laissant là, sur la piste de danse mais non, tu étais restée.

Le chant des oiseaux s'était tu, ouvrant tes yeux tu compris rapidement pourquoi les jeunes créatures avaient enfin osé fermer leur bec, la nuit tombait... Tu te levas afin de fermer ta fenêtre, sortant finalement dans le couloir, croisant Sora, tu décidas de l’accompagner au réfectoire puis au salon en attendant que toute les élèves d' Astrea s'endorment, en effet ce soir... aurait lieux une Tea-party !

Installée a table a côté de Sora, tu observais les jeune filles autour de toi qui parfois regardais le chevalier sous un oeil amoureux, tu ne t'en rendais pas compte, mais dans un sens tu étais jalouse que toutes ces filles soient à ses pieds aussi facilement. Sora devait avoir 5/10 élèves à ses pieds alors que toi, tu n'en avais que 3/10, un pourcentage de merde quoi...

Une fois tes devoirs terminés, tu t'étais rendu dans ta chambre quittant Sora, de toute façon vous alliez vous retrouver très bientôt dans la chambre d'Hikari.

Un tour sous la douche, tu profitais de cet instant pour réfléchir à quelques questions que tu te posais toi-même et surtout le plus important pour une fille comme toi... qu'est ce que tu allais mettre ce soir ? Un pyjama bien sûr... mais lequel ? Ta garde robe était tellement grande ! Allais-tu oser mettre un pyjama provoquant ou alors un simple pyjama en coton ? Après longue réflexion, tu sortis de ta douche afin de te sécher les cheveux et d'enfin enfiler une nuisette noire, légèrement dentelée avec un gilet pour ne pas trop passer pour une "pouf", est-ce que Sora allait te remarquer et avoir du désir pour toi ? Tu n'attendais que ça, quelle tombe dans tes filets.

Il était enfin l'heure... prenant un petit sac, tu mis à l’intérieur L’INGRÉDIENT SECRET qui allait faire de cette soirée, une merveilleuse soirée pleine d’excitation. Tu sors de ta chambre en faisant bien attention à ne pas te faire prendre puis tu tapotes sur l'épaule de Sora en lui faisant un léger sourire, tu étais arrivée en même temps qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Sam 22 Mar - 18:11

Ouvrant la porte, parant son visage d'un large sourire, Hikari se retrouva face à sa cadette de Miatre, Kimiko, qu'elle fit entrer sans plus attendre, l'invitant à se mettre à l'aise et prendre place autour du buffet, ce que son invitée fit poliment après lui avoir donné un petit présent et remerciée pour son invitation. La concernée sourit en lui intimant qu'elle n'avait pas à la remercier et qu'elle même était ravie qu'elle ai répondu présente à sa petite soirée improvisée.

S'asseyant auprès de sa camarade, le cadeau toujours en main, elle s'apprêtait à l'ouvrir et à découvrir ce qui se cachait sous le joli paquet de couleur lorsqu'à nouveau, quelqu'un frappa à sa porte. Sans doute Sora ou Rei. Déposant avec précaution le présent sur la table avant de s'excuser auprès de Kimiko, elle se releva doucement et ouvrit la porte pour voir qui s'était présenté au seuil de sa chambre: à sa grande surprise, elle y trouva Sora et Rei, qui venaient visiblement de se retrouver quelques secondes auparavant. Les saluant d'un signe de la tête, son visage illuminé d'un chaleureux sourire, elle les invita à entrer avant de jeter quelques coups d'oeil à droite et à gauche pour vérifier que personne ne les espionnait ou qu'aucune soeur ne les avait remarquées. Heureusement pour les quatre demoiselles, le couloir était vide et silencieux, plongé dans les ténèbres.

Après avoir fait entrer ses deux camarades de Spica, Hikari referma lentement la porte en veillant à ne pas la faire claquer puis, comme elle le fit avec Kimiko, les invita à s'asseoir et se mettre à l'aise. Puis, se souvenant du rôle d'hôtesse qu'elle se devait d'assurer ce soir et souhaitant respecter toutes les règles de politesse nippone, elle prit l'initiative de faire les présentations:

"-Laissez moi vous présenter Ashiro Kimiko, en première année à Miatre." Puis se tournant vers cette dernière, elle annonça "Kimi-chan, voici Himoto Sora en quatrième année à Spica et Kaede Rei, troisième année dans la même école"

Les laissant un instant, la Rimoise se décida à aller faire bouillir l'eau grâce à une petite bouilloire électrique afin de préparer le thé qu'elle servirait à ses convives puis, tandis que le si commun bruit de l'eau chauffée se faisait de plus en plus fort, elle sortit du tiroir de son bureau un sachet d'herbes venues tout droit de son village natal, que sa mère avait jugé bon de lui envoyer. "Tous les autres thés sont bien fades par rapport à celui ci" lui avait-elle écrit dans la lettre accompagnant le paquet. Elle ne savait pas si c'était vrai ou si sa mère vantait, poussée par son attachement à Midorigawa, ce thé comme le meilleur mais il est vrai qu'il avait un petit goût agréable:

"-Excusez moi, je n'ai même pas fini de préparer le thé" déplora Hikari en enfermant dans la théière une grosse poignée d'herbes "-Au fait, j'espère que personne ne vous a vu sortir de vos chambres, ce serait idiot de se faire attraper sans avoir mangé. D'ailleurs, servez vous. Et faites attention, j'en ai fait certains et ils doivent être immangeables!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Lun 24 Mar - 0:36

Quand Hikari lui ouvrit, Kimiko s'aperçut qu'elle avait visée juste : comme elle l'espérait, elle était arrivée la première à cette petite soirée improvisée. Allant s'assoir à l'invitation d'Hikari, elle laissa l'hôte de la soirée finir de préparer ce qu'il y avait à préparer - cela aurait été très impoli de sa part de lui proposer son aide. Aussi Kimiko fit semblant de ne pas voir que le thé n'était pas tout-à-fait préparé - chose qui, de toute façon, ne la choquait pas réellement. Mëme si l'étiquette l'aurait voulu, après tout, il s'agissait d'une soirée improvisée et totalement anti-réglementaire, aussi il n'y avait pas de mal à ce que l'étiquette ne soit pas non plus respectée jusqu'au bout. Cela aurait été des plus ridicule de s'en offusquer.

Hikari et Kimiko n'eurent cependant finalement pas à attendre longtemps avant l'arrivée des deux autres invitées, auprès de qui Hikari s'empressa de la présenter. Suite à cela, tandis qu'Hikari retournait à sa préparation, Kimiko leur sourit amicalement avant de s'adresser doucement aux deux autres invitées.


"Ravie de faire votre connaissance, Rei-sama, Nora-sama. Je n'ai pas eu l'occasion de parler avec des étudiantes de Saint-Spica jusqu'ici, aussi j'espère que nous aurons d'autres occasions comme celle-ci de nous revoir."

Suite à quoi, lorsque Hikari leur indiqua qu'elles pouvaient commencer à se servir, Kimiko lui sourit en retour avant de la complimenter gentillement.

"Si tes biscuits sont aussi bons que le thé que tu prépares, tu n'as pas à t'en inquiéter, Hikari-chan."


Dernière édition par Kimiko Ashiro le Lun 7 Avr - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sora Himoto
Sama


Points de Réputation : 83
Date d'inscription : 29/11/2013
Rang : Lesbienne
En couple avec : Rei Kaede




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Lun 24 Mar - 18:15


Sora venait juste de donner quelques coups brefs sur la porte de la chambre d'Hikari, qu'elle sentit une présence auprès d'elle, se retournant, elle reconnue Rei. Elle lui rendit son sourire, en lui chuchotant.

- Joli pyjama, Rei

Elle fit un clin d'oeïl à la jeune fille blonde lorsque la porte s'ouvrit et la Rimoise apparue. Les deux jeunes Spicoises pénétrèrent dans la chambre dont la luminosité était réduite, une lumière tamisée qui convenait parfaitement à leur petite soirée secrète et interdite. Le chevalier de Spica tendit le paquet de sachet de thé à Hikari.

- Tiens, Hikari, c'est en remerciement pour ton invitation.

Puis Sora pris place aux côté de la jeune fille qu'elle ne connaissait pas encore et de Rei.

"-Laissez moi vous présenter Ashiro Kimiko, en première année à Miatre." Puis se tournant vers cette dernière, elle annonça "Kimi-chan, voici Himoto Sora en quatrième année à Spica et Kaede Rei, troisième année dans la même école"

Les présentations faites, la jeune Rimoise retourna aux préparatifs du cérémonial du thé. Sora inclina la tête vers Kimiko, car tel était son nom.

- Enchantée, mademoiselle. Et effectivement, peut-être aurons-nous le plaisir de nous recroiser prochainement.

Puis, elle saisit la main de l'intéressée pour y déposer un léger baiser. Hikari fit alors allusion aux biscuits et Sora aquiesca aux paroles de sa cadette. Reconnaissant les pâtisseries faites-maison, elle en pris une et la manger.

- Je t'assure, Hikari, tes biscuits sont délicieux. Ça me rappelle mon enfance ...

La jeune fille rousse qui était la plus âgée dans cette pièce se rendit alors compte qu'elle était aussi et encore la plus grande. Mais la soirée ne faisait que commencer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rei Kaede
Championne


Points de Réputation : 78
Date d'inscription : 30/11/2013
Date de naissance : 02/02/1998
Age : 19
Rang : Homosexuelle
En couple avec : Sora Himoto




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Mar 25 Mar - 16:53

Avant que la porte ne s, Sora s'était retourné vers toi te rendant ton sourire avant de chuchoter discrètement, alors qu'une personne approchais peu à peu de la porte d'entrée.

- Joli pyjama, Rei


La réflexion de Sora t'avait faits rougir, de toute façon ce pyjama n'était pas censé lui rincer l’œil ? Sora te fit un clin d’œil lorsque la porte s'ouvrit et la rimoise apparue. Toi et Sora pénétrèrent dans la chambre ou un parfum de thé parvint à tes narines, qu'est-ce que cela pouvait-il sentir bon... Tu avances en compagnie de Sora, cela-ci avait offert un paquet de thé à la rimoises.

- Tiens, Hikari, c'est en remerciement pour ton invitation.


Tu t’assois, regardant autour de toi... il y avait une miatroise, elle n'avait l'air bien réservée que la première, Sora fini par s'installer à côté de toi et de l'inconnue.

" - Laissez moi vous présenter Ashiro Kimiko, en première année à Miatre, Kimi-chan, voici Himoto Sora en quatrième année à Spica et Kaede Rei, troisième année dans la même école"


Les présentations fut rapidement faite...

"Ravie de faire votre connaissance, Rei-san , Nora-san. Je n'ai pas eu l'occasion de parler avec des étudiantes de Saint-Spica jusqu'ici, aussi j'espère que nous aurons d'autres occasions comme celle-ci de nous revoir."

et blablabla

"-Excusez moi, je n'ai même pas fini de préparer le thé" déplora Hikari en enfermant dans la théière une grosse poignée d'herbes "-Au fait, j'espère que personne ne vous a vu sortir de vos chambres, ce serait idiot de se faire attraper sans avoir mangé. D'ailleurs, servez vous. Et faites attention, j'en ai fait certains et ils doivent être immangeables!"

"-Si tes biscuits sont aussi bons que le thé que tu prépares, tu n'as pas à t'en inquiéter, Hikari-chan."

La Rimoise était partie

- Enchantée, mademoiselle. Et effectivement, peut-être aurons-nous le plaisir de nous recroiser prochainement.

Puis Sora saisit la main de la miatroise pour y déposer un léger baiser... Sora et ses manières chevaleresque, grr ! Tu soupires finalement, observant Sora, celle-ci avait pris en sa possession un biscuit d'Hikari

- Je t'assure, Hikari, tes biscuits sont délicieux. Ça me rappelle mon enfance ...

Tu regardes l'assiette de biscuit puis penche la tête, allais-tu tomber sur l'un de ces biscuits immangeables ! Tu prends un biscuit, puis le porte à ta bouche, croquant un petit morceau pour commencer, pour gouter...

Finalement ce n'était pas mauvais, les biscuits ne feraient pas long feu avec le thé.

« Sympa les gâteaux... je veux la recette ! » Dis-tu en souriant

Tu rapportes ton attention vers les deux jeunes filles devant toi, observant aussi bien l'une que l'autre. Sora n'avait pas changé,  toujours aussi grande, toujours aussi belle... tu ne pouvais pas détacher ton regard d'elle, mais il le fallait bien... Tu rapportes ton attention sur l'autre jeune fille de première année.

« On commence les bêtises à 14 ans, Mlle Ashiro ? » Tu la regardes sous un mauvais œil avant de rire « Je rigole ne t’inquiète pas ! » Tu t'approches d'elle « alors Kimi-Chan... tu es plus garçon ou fille ? » et c’était repartie pour un tour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Mar 25 Mar - 19:37

Tout en préparant le thé avec application, veillant à bien respecter la température de l'eau afin que les feuilles dégagent tout leur parfum, Hikari regardait d'un oeil attendri les trois demoiselles qui, suite à son invitation, s'étaient servies dans le plat trônant au milieu du buffet. Elle avait l'impression d'être retournée dans le passé, quand sa soeur et elle goûtaient dans la petite cuisine de leur maison familiale. A cette époque, leur mère préparait toute sorte de gâteaux, brioches et autres pains fourrés français qu'elle accompagnait avec une tasse de thé. Ah...ces moments si simples...comme elle voudrait les revivre à nouveau...
Suite à sa remarque sur ses biscuits qu'elle prétendait immangeables, la brunette vit nombreux échos positifs la contredirent: l'une demandait la recette de ses sablés, l'autre les comparait à ceux de son enfance, que des compliments en d'autres termes qui firent doucement sourire la cuisinière. Elle ne s'attendait pas une telle vague de bons échos, n'en espérant aucun à vrai dire, mais était rassurée que ses biscuits soient jugés assez bons pour servir d'accompagnements à sa boisson chaude. Riant doucement en entendant les questions de Rei à sa cadette Miatroise, elle s'exclama d'une voix joyeuse, se voulant assez basse pour ne pas attirer l'attention des soeurs:

"-Rei-chan, ne commences pas à embêter Kimiko... et si tu veux tout savoir sur elle, tu n'as qu'à jouer à "Actions ou Vérité"..."

Versant doucement l'eau de la bouilloire dans la théière en fonte décorée de fleurs de cerisiers, veillant à ce que les feuilles de thé diffusent leur saveur dans tout le liquide sans aucun goût, la Rimoise referma le récipient avant de revenir auprès de ses convives. Faisant précautionneusement couler la boisson dans la tasse de chacune des demoiselles, veillant à ne pas les brûler, elle se servit elle même avant de reposer la théière sur un dessous de plat avant d'elle même s'asseoir à sa place. Cependant, au moment où elle s'agenouillait à terre, son pied se prit dans la nappe qui recouvrait le buffet et avant même qu'elle eut le temps de réagir, l'une des tasses de thé valsa et se renversa complètement sur...Sora. Poussant un cri de surprise, honteuse de ce qu'elle venait de faire, elle accouru jusqu'à la salle de bain pour mouiller une serviette avant de l'appliquer à l'endroit où le thé s'était étalé:

"-Pardon Sora, je suis désolée, je suis vraiment maladroite! Tu n'as pas trop mal?!" s'excusa-t-elle avec gêne, adressant à son aînée un regard désolé et plein d'inquiétude

Elle poussa un lourd soupir, se blâmant pour sa maladresse et son incapacité à accueillir correctement des filles d'autres écoles. Pourquoi devait-elle faire un tel faux pas aujourd'hui alors qu'elle savait servir le thé correctement d'habitude?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Dim 30 Mar - 23:43

Les présentations faites, Kimiko eu la surprise de voir Sora lui attraper doucement la main avant d’y déposer un baiser, ce qui ne manqua pas, à nouveau, de faire rougir de surprise Kimiko. Décidément, elle n’arrivait pas à s’habituer à ce « débordement d’affection » comme le lui avait déjà administré Hikari précédemment. Mais si, pour Hikari, Kimiko avait attribué cela à ses origines non-japonaises, elle ne comprenait pas le geste de Sora, qui, elle, l’était, à ce qu’elle en voyait. Ce n’était peut-être pas grand-chose, mais c’était déjà trop pour Kimiko, qui n’était pas le moins du monde à ce genre d’intentions. Tant et si bien qu’il fallu un petit instant à Kimiko avant de reprendre ses esprits, période particulièrement visible à l’air légèrement ahurie qu’elle avait pris lors de ce simple baise-main. Cherchant à reprendre contenance, Kimiko lissa légèrement les pans de sa tenue avant de se rassoir à sa place, attrapant du bout des doigts une des fameuses créations d’Hikari – du moins, jusqu’à ce que, à son tour, la seconde Rimoise s’adressa à elle.

Le moins que l’on pouvait en dire, c’est que Kimiko n’avait aucunement compris où voulait en venir Rei. Pourquoi l’interrogeait-elle donc sur sa façon de se comporter ? A Kimiko, il lui paraissait évident qu’elle avait un comportement parfaitement féminin, comme on l’avait éduquée, bien que, en tant qu’héritière de sa famille, elle avait aussi développée une certaine maîtrise des « connaissances » que l’on exigeait habituellement à l’héritier mâle de la famille. C’est pourquoi, sans perdre contenance, Kimiko répondit à Rei d’une voix parfaitement calme et rationnelle, bien que complètement à côté de la plaque du sens véritable de la question posée.


"Hé bien je pense que je suis plutôt "fille", comme toutes les femmes de ma famille, d’ailleurs. Cela fait partie de notre éducation. Bien que j’ai appris beaucoup d’autres choses en tant que principale héritière de ma famille, nos traditions familiales sont malgré tout très ancrée chez nous. Et si bien sûr certaines, comme ma mère ou ma tante, ont toujours été très "fille", c’est aussi parce que l’on nous y forme dès notre plus tendre enfance."

Et, tandis qu’Hikari revenait vers elle, celle-ci, tout en parlant d’une possibilité de jouer à un jeu d’action et de vérité qui laissait à priori un peu perplexe Kimiko, une catastrophe vint – le thé d’Hikari se renversa presque entièrement sur la pauvre Sora, qui risquait bien de s’être retrouvée ébouillantée. Se levant en vitesse, Kimiko avait immédiatement saisi un joli mouchoir brodé qu’elle s’empressa de tapoter sur les parties exposées de la peau de Sora, pour essayer au plus vite d’absorber le liquide bouillant. Plus vite elles arriveraient à l’absorber, plus elles avaient de chance que Sora ne souffre pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sora Himoto
Sama


Points de Réputation : 83
Date d'inscription : 29/11/2013
Rang : Lesbienne
En couple avec : Rei Kaede




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Lun 31 Mar - 15:39

Après s'être servi le biscuit et de l'avoir manger avec une certaine nostalgie, Rei commença à faire des siennes. Elle avait beaucoup changer depuis le Bal de Noël. Depuis quelques temps elle ne cherchait qu'à séduire les autres jeunes filles d'Astrea. Le plus étonnant était que Sora n'avait jamais vu Rei draguer quelqu'un avant le Bal de Noël, la jeune fille se montrant habituellement solitaire, pas même avec elle-même alors qu'elles avaient échangé un baiser. Apparemment sans importance pour la jeune Spicoise blonde, pensa Sora. Finalement,la seule fille qui semblait avoir attirer l'attention du Chevalier car elle semblait si différente, ne valait pas mieux que ces jeunes filles qui lui tournait autour ... pas mieux que ses ex qui l'avaient abandonné pour une autre. Tout cela ne devait être qu'une façade finalement, elle lui avait bien caché son jeu ... Sora était alors heureuse à ce moment, de n'avoir rien promis à cette blondinette qui apparemment aimait jouer avec les sentiments des autres.

Un peu déçue, mais ne le montrant pas et se désintéressant totalement de sa camarade d'école, elle reporta son attention sur Hikari qui arrivait avec le thé. Hikari proposa alors de jouer à "Action et Vérité", ce n'était pas trop le genre de jeux que Sora affectionnait, mais bon, si il fallait s'y prêter, elle participerait, au moins par politesse pour son hôte. L'explication que Kimiko donna à Rei fit beaucoup rire le Chevalier et la rouquine lança d'un ton sarcastique.


- Tu as tout à fait raison Kimiko et ... je crois que tu as coiffé Rei au poteau.

Est-ce que cette réflexion provoqua l’incident qui survînt ensuite, nul ne le sait, mais soudain, le Chevalier de Spica sentit une violent brûlure sur une partie de son corps, bien sûr, surprise elle se leva brusquement et faillit renverser la table, elle s'était mordue la lèvre inférieure pour ne pas crier ou geindre afin de ne pas alerter les surveillantes qui rodaient. Devant les excuses de la jeune Rimoise, elle répondit calmement.

- Ne t'inquiètes pas, ça arrive à tout le monde et ça passera vite.

Sora remercia ensuite Kimiko qui l'aida en séchant rapidement les parties de son corps enduit du thé brûlant avec son propre mouchoir. Un joli mouchoir brodé ... La jeune fille rousse se redressa ensuite le temps d'enlever le gilet qui était partiellement rempli et de le poser sur le dossier de la chaise d'Hikari pour qu'il sèche un peu, enfin elle repris place auprès de ses camarades, des plaques rougissantes étant apparues sur une de ses épaules et son bras. Sa cuisse était aussi touchée, mais cela ne se voyait pas sous la nuisette bleue qu'elle portait toujours.

Le silence s'installa alors un petit moment autour de la petite table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rei Kaede
Championne


Points de Réputation : 78
Date d'inscription : 30/11/2013
Date de naissance : 02/02/1998
Age : 19
Rang : Homosexuelle
En couple avec : Sora Himoto




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Jeu 3 Avr - 12:47

Tu continues à manger des petits gâteaux fait par Hikari, ils étaient vraiment bon... enfin, il y a bien une fois ou tu étais tombée sur un gâteau à moitié brulé... immangeable, à ce moment-là, tu avais fait une grimace, regardant autour de toi si quelque chose ne pourait pas calmer le mauvais goût maintenant installé dans ta bouche. Kimiko avait l'air de réfléchir à ta question, qu'allait-elle répondre ? De toute façon, Hikari avait l'air de vouloir dire son avis la-dessus.

"-Rei-chan, ne commences pas à embêter Kimiko... et si tu veux tout savoir sur elle, tu n'as qu'à jouer à "Actions ou Vérité"..."

Un action ou Vérité ? Ce jeu était bien amusant, pourquoi pas... ! Tu souris à Hikari, hochant la tête de bas en haut, rigolant à l’intérieur de toi, qu'est ce que tu allais leur poser comme question... hum... des choses osées comme d'habitude ! Enfin bon, Kimiko te répondit.

"Hé bien je pense que je suis plutôt "fille", comme toutes les femmes de ma famille, d’ailleurs. Cela fait partie de notre éducation. Bien que j’ai appris beaucoup d’autres choses en tant que principale héritière de ma famille, nos traditions familiales sont malgré tout très ancrée chez nous. Et si bien sûr certaines, comme ma mère ou ma tante, ont toujours été très "fille", c’est aussi parce que l’on nous y forme dès notre plus tendre enfance."

Tu n'avais absolument rien compris... Au début tu pensais avoir été claire sur le sujet que tu avais lancé, Si elle aimait les filles ou les garçons, enfin, elle était peut être trop jeune pour comprendre ce genre de chose, il fallait lui expliquer la pauvre petite, elle allait être perdu dans ce monde de brûtes, de perverses.

- Tu as tout à fait raison Kimiko et ... je crois que tu as coiffé Rei au poteau.

Mais de quoi je me mêle ? Toi, coiffé au poteau... mais bien sûr, elle n'avait pas compris ta question tout simplement, pas la peine dans rajouter... A ce moment précis, Hikari fit tomber du thé bouillant sur Sora.

"-Pardon Sora, je suis désolée, je suis vraiment maladroite! Tu n'as pas trop mal?!"

A ce moment là, Kimiko prit un mouchoir bordé qu’elle s’empressa de tapoter sur les parties exposées de la peau de Sora, pour essayer au plus vite d’absorber le liquide bouillant. Elle allait plustôt vite, tu n'avais pas eu le temps de faire quoi que ce soit...

- Ne t'inquiètes pas, ça arrive à tout le monde et ça passera vite.


Grimaçant, tu ressentis tout d'un coup de la jalousie en toi... tu pris le mouchoir dans les mains de Kimiko.

« Laisse moi moccuper de ça, va plutôt aider Hikari... » Tu tapotes sur la brûlure de Sora « ça va... ? tu as besoin de quelque chose ? tu n'as pas trop mal j'espère... ? » Tu déposes a ce moment un baiser sur sa joue « Bisou magique ? » tu souris.

Après t'être occupée de Sora, tu rendis le mouchoir à Kimiko, la regardant dans les yeux, fallait-il que tu lui repose ta question ? Avant de commencer à jouer à Action ou Vérité tu sors une bouteille de Saké de ton sac.

« Regardez ce que j'ai trouvé dans les reserves de la cuisine... qui veux goûter ?! » Tu la pose sur la table « Bref je commence... Kimiko, action ou vérité ma poule ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Ven 4 Avr - 21:38

Alors qu'elle se répandait en excuses, essuyant rapidement, à l'aide d'un linge humide,le thé bouillant répandu sur Sora, qui tentait de la rassurer en disant que cette mésaventure pouvait toujours arriver, Hikari remarqua que Kimiko venait lui apporter son aide. Plus rapide qu'elle, la Miatroise avait sorti de sa poche un joli mouchoir brodé qu'elle appliqua aux endroits où la boisson s'était rependue, mouchoir qui se retrouva bien vite humide et tâché.
Terminant d'apporter un peu de fraîcheur aux brûlures superficielles de son amie, la brunette se retira pour reporter son attention sur la nappe blanche et le sol inondés, y passant en vitesse un coup d'éponge pour éviter au maximum que le tissu comme le parquet ne soient abîmés par les herbes et la très haute température de l'eau. C'est à ce même instant que Rei, visiblement piquée par la trop grande proximité entre sa camarade Spicoise et sa cadette, prit immédiatement des mains de cette dernière le carré de tissu brodé pour soigner elle même les blessures de Sora, demandant un peu prestement à la première année de venir aider la Rimoise à nettoyer, attitude qui amusa fortement cette dernière.
Eh bien, la blonde cachait fort mal son attirance pour la cavalière de Spica: rien qu'en la regardant s'occuper de la rouquine, l'embrasser sur la joue, l'hôte de la soirée pouvait sans mal deviner les sentiments qu'elle éprouvait à son égard. De l'amour. Tout dans ses gestes trahissait un amour naissant pour cette demoiselle à la chevelure de feu.

Puis finalement, après avoir embrassé Sora sur la joue, Rei rendit son bien à Kimiko puis reporta son attention sur son sac duquel elle sortit...une grande bouteille de saké? D'où tenait-elle ça? C'était la seule question que se posait Hikari tout en regardant avec étonnement la bouteille. Elle eut bien vite la réponse, la blondinette annonçant d'un ton triomphant qu'elle l'avait trouvé dans les réserves de la cuisine, demandant qui voulait goûter. Ainsi, sa camarade avait prévu de les faire boire? Très peu pour la Rimoise, qui n'aimait pas boire, que ce soit seule ou entre amies. Elle n'aimait pas l'alcool, préférant le jus de fruit et le thé, et ne le tenait d'ailleurs pas du tout. La seule fois où elle avait trempé ses lèvres dans du saké, lors du nouvel an chinois chez sa cousine, elle avait fini ivre au bout du deuxième verre. Alors il était hors de question qu'elle recommence!
Se rasseyant à sa place après avoir tout nettoyé, prenant soin de ne pas se prendre les pieds dans la nappe, elle entendit de nouveau la voix de la troisième année qui proposait à Kimiko une action ou une vérité:

"-Oh, s'amusa Hikari en se resservant une tasse de thé, tu m'avais prise au sérieux quand je proposai de jouer à ce jeu?" Riant discrètement, elle remarqua "Ca va mettre de l'ambiance, tant mieux. Et ça va nous aider à mieux nous connaître. Alors Kimi-chan, action ou vérité? Si tu réponds vérité, prépare toi à subir les questions bizarres de Rei...quoique je doute que tu sois épargnée en choisissant action..."

S'accoudant sur la table de fortune en adressant un rictus amusé à la Miatroise, la japonaise se surprit un instant à fixer Sora: décidément, plus elle la regardait et plus il lui semblait qu'elle ressemblait à Yuuki. Pas au niveau du physique -ça, pour sûr, elles étaient très différentes- mais de la prestance, de l'aura qu'elles dégageaient toutes deux.
Adressant un grand sourire à la Spicoise, se forçant à sortir de ses pensées, elle lui intima à voix basse, de sorte à ce que seule elle puisse l'entendre:

"-Tu ressembles beaucoup à Yuuki..c'est amusant et en même temps, tu m'intrigues..." Marquant une pause en jetant un discret regard à la blondinette, elle continua "Elle a bien fait de choisir ce jeu, ça va me permettre d'assouvir ma curiosité."

Accentuant légèrement son rictus amical, elle se redressa de sorte à se tenir la plus droite possible puis saisissant la bouteille apportée par Rei, elle demanda:

"-Quelqu'un en veut?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Dim 6 Avr - 1:47

Après l'accident, heureusement sans gravité, Kimiko se sentait à nouveau un peu gênée face à ses ainées. Ainsi, si elle était partie au secours de Sora, c'était par pur réflexe - elle risquait de se brûler et l'idée d'éviter cela lui avait paru la plus naturelle du monde. Après tout, cela était normal de venir en aide à son prochain, et de faire en sorte que rien de grave ne leur arrive si on peut y faire quelque chose. Ce n’est que suite à la réaction de Rei que Kimiko mesura l’existence de ce lien qui semblait les unir, Sora et elle – au moins dans un sens, cela allait sans dire. Au final, elle se sentait, de fait, terriblement gênée d’être intervenue, car elle sentait bien que Rei considérait qu’elle s’était ingérée dans quelque chose qui ne la regardait pas – et vu le regard qu’elle lui lança en lui rendant son mouchoir, il n’y avait pas le moindre doute qui subsistait. C’est pourquoi Kimiko réfléchit rapidement à comment faire en sorte de rétablir une situation bien meilleure entre elles – surtout qu’elle était, d’un coup, le centre d’attention de tout le monde, ce qui était particulièrement gênant pour la miatroise.

"Euh... Excusez-moi, Rei-sama. Je ne voulais juste pas que Sora-sama se brûle, moi non plus."

Retournant alors à sa place, Kimiko se fit alors un peu plus discrète, le temps de se faire oublier suite à cet incident. Mais voilà que Rei sortait dont on ne sait où une bouteille d’alcool, qu’elle revendiquait haut et fort avoir subtilisé. A nouveau, un frisson d’inquiétude balaya l’univers de Kimiko d’un revers de main. En effet, la chose ne semblait aucunement choquer ses ainées – et pouvait-elle s’y opposer ? Il serait d’une très grande impolitesse de dire quoi que ce soit à ce propos, et en même temps, Kimiko ne pouvait pas non plus rester sans rien dire. Elle se sentit comme bloquée entre l’enclume et le marteau. Il ne restait plus qu’à espérer qu’aucune sœur ne viendrait s’inquiéter de ce qui se passe par ici. C’est pourquoi Kimiko finit par répondre à l’offre de Rei avec beaucoup de timidité.

"Mais, Rei-sama… Nous n’avons pas le droit de boire de l’alcool au sein de l’académie d’Astrea. Et si nous nous faisions prendre, Rei-sama ?"

Kimiko se sentait d’autant plus mal à l’aise que la proposition de Rei ne semblait pas du tout déranger Hikari, bien au contraire. Et voilà qu’elle aussi insistait pour soumettre Kimiko à la question ! Décidément, la soirée se déroulait sous de drôles d’hospices. Aussi, rougissante devant tant de choses déroutantes, Kimiko finit par bafouiller une réponse hésitante.

"Euh… Euh… Je ne sais pas si… Vous croyez que l’on doit vraiment y jouer..?"

Puis, sous le regard insistant de ses ainées, Kimiko finit par baisser légèrement la tête en signe de renoncement, rougissant encore plus face à autant de regards appuyés à son égard.

"Bon… Très bien… Euh… Alors vérité, alors…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sora Himoto
Sama


Points de Réputation : 83
Date d'inscription : 29/11/2013
Rang : Lesbienne
En couple avec : Rei Kaede




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Lun 7 Avr - 10:14


« Laisse moi moccuper de ça, va plutôt aider Hikari... » Tu tapotes sur la brûlure de Sora « ça va... ? tu as besoin de quelque chose ? tu n'as pas trop mal j'espère... ? » Tu déposes a ce moment un baiser sur sa joue « Bisou magique ? » tu souris.

"Euh... Excusez-moi, Rei-sama. Je ne voulais juste pas que Sora-sama se brûle, moi non plus."


Rei avait littéralement arraché des mains le mouchoir de Kimiko. Pour le coup, Sora fût surprise de cette réaction ... plutôt douteuse. Cette dernière ne savait plus du tout sur quel pied danser avec sa jeune camarade Spicoise. Elle aurait préféré une valse, mais là, Rei semblait préféré le tango. Voilà qui promettait au Chevalier de Spica une danse épicée et totalement hors de contrôle. Accepterait-elle cet état de chose ?  Sora laissa faire sa cadette, la regardant fixement, son regard exprimant de l’incompréhension mêlée de fascination. Elle répondit dans un murmure.

- Non, non, ça va ... ce n'est pas la mort tu sais ?

Sora accorda un sourire à Rei, acceptant ce bisou "magique". Puis cette dernière rendit son mouchoir à la pauvre Kimiko qui, au final voulait juste se rendre aimable. Mais qu'est-ce que c'était que cette bouteille ?! Du Saké !!! Elle avait perdu la tête ! Sora détestait l'odeur de l'alcool, cela la dégoutait tellement que ça provoquait en elle des ... nausées. La Spicoise grimaça.

- Non, merci, pas pour moi, je m'en passerait fort bien ...

Le Chevalier de Spica n'aimait pas ces soirées où l'alcool était de la partie, généralement ça finissait très tôt et dans une décadence digne de la nature humaine la plus primitive. La soirée avait si bien commencée ... tout dérapait alors que le thé était à peine servit. A cela, ajoutons le jeu "Action ou Vérité" ... Sora le sentait très mal ce plan-là.

"-Oh, s'amusa Hikari en se resservant une tasse de thé, tu m'avais prise au sérieux quand je proposai de jouer à ce jeu?" Riant discrètement, elle remarqua "Ça va mettre de l'ambiance, tant mieux. Et ça va nous aider à mieux nous connaître. Alors Kimi-chan, action ou vérité? Si tu réponds vérité, prépare toi à subir les questions bizarres de Rei...quoique je doute que tu sois épargnée en choisissant action..."

L'hôtesse avait pourtant l'air partante pour ce petit jeu espiègle et quelque peu pervers, avouons-le. Pauvre Kimiko, à peine avait-elle débarqué à Astrea qu'elle se retrouvait embarquée dans la pire des barques. Sora se promis en elle-même qu'elle la protégerait des assauts de rei, peut-être même de ceux d'Hikari, difficile à dire ... Mais la remarque de cette dernière la fit revenir sur terre et la surpris.

"-Tu ressembles beaucoup à Yuuki..c'est amusant et en même temps, tu m'intrigues..." Marquant une pause en jetant un discret regard à la blondinette, elle continua "Elle a bien fait de choisir ce jeu, ça va me permettre d'assouvir ma curiosité."

- Ah bon ? Je me demande bien en quoi je ressemble à Yuuki, même si il est vrai que c'est une personne fort aimable et gentille. Puis après un silence, s'adressant toujours à Hikari dans un soupire. Ta curiosité ? Je me demande bien où tu veux en venir ...

"-Quelqu'un en veut?"

Voilà maintenant que la Rimoise s'y mettait, Sora hocha la tête négativement, retrouvant tout son sérieux.

- Non merci, je campe sur mes positions.

Kimiko fût donc la première victime de ce jeu à controverse. Elle essaya bien d'éluder, rougissante, mais les deux autres jeunes filles avaient l'air décidé. On aurait plutôt dit un bizutage qu'un jeu au premier abord. Bientôt ce serait le tour du Chevalier de Spica de se prêter au jeu ...

"Bon… Très bien… Euh… Alors vérité, alors…"

Et voilà, c'était parti et connaissait sa cadette Spicoise, cette dernière allait commencer les questions. Sora resta pour le moment spectatrice, silencieuse, observant ses autres camarades, en attendant l’échafaud ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rei Kaede
Championne


Points de Réputation : 78
Date d'inscription : 30/11/2013
Date de naissance : 02/02/1998
Age : 19
Rang : Homosexuelle
En couple avec : Sora Himoto




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Mar 8 Avr - 11:33

Le temps était passé, la jeune fille avait déjà répondu à tu es appelé d'inquiétudes.

- Non, non, ça va ... ce n'est pas la mort tu sais ?

Les soins que tu avais apportés à Sora avaient l'air de porter leurs fruits. Il n'y avait rien de très grave heureusement...

"-Oh, s'amusa Hikari en se resservant une tasse de thé, tu m'avais prise au sérieux quand je proposai de jouer à ce jeu?" Riant discrètement, elle remarqua "Ca va mettre de l'ambiance, tant mieux. Et ça va nous aider à mieux nous connaître. Alors Kimi-chan, action ou vérité? Si tu réponds vérité, prépare toi à subir les questions bizarres de Rei...quoique je doute que tu sois épargnée en choisissant action..."

À ce moment-là, tu te mis à rire, bien sûr que tu l'avais pris au sérieux, après tout, ce n'était qu'un simple jeu, et comme le disait Hikari, cela te permettrait de connaitre mieux les autres. Entre-temps, tu avais sorti une bouteille de Saké de ton sac.

Mais, Rei-sama… Nous n’avons pas le droit de boire de l’alcool au sein de l’académie d’Astrea. Et si nous nous faisions prendre, Rei-sama ?"

« Oui, et alors ? Nous n'avons pas le droit de faire de tea-party, si ? Et bien non c'est aussi interdit au sein de l'académie d'Astrea »

- Non, merci, pas pour moi, je m'en passerait fort bien ...

"-Tu ressembles beaucoup à Yuuki..c'est amusant et en même temps, tu m'intrigues..." Marquant une pause en jetant un discret regard à la blondinette, elle continua "Elle a bien fait de choisir ce jeu, ça va me permettre d'assouvir ma curiosité."

- Ah bon ? Je me demande bien en quoi je ressemble à Yuuki, même si il est vrai que c'est une personne fort aimable et gentille. Puis après un silence, s'adressant toujours à Hikari dans un soupire. Ta curiosité ? Je me demande bien où tu veux en venir ...

Entre-temps, tu écoutais la conversation des deux jeunes filles. C'est alors qu'Hikari dit à Sora que celle-ci ressemblait à sa chère et tendre. En y réfléchissant bien tu étais d'accord, les deux jeunes filles étaient toutes les deux belles, gentille et... elle avait quelque point en commun, mais tu préférais tout de même la rousse.

-Quelqu'un en veut?"

Hikari pris alors t'a bouteillé, regardant les autres leur proposant un petit verre. Tu approches tu'as tasse de thé en hochant la tête.

« Un petit peu, pour goûter »

Tu n'avais jamais toucher d'alcool de toute ta vie. Tu ignorais le goût comme l'odeur, de toute façon dans la vie il fallait tout essayer ! C'était l'heure de vérité !

- Non merci, je campe sur mes positions.


"Euh… Euh… Je ne sais pas si… Vous croyez que l’on doit vraiment y jouer...?""Bon… Très bien… Euh… Alors vérité, alors…"


Tu souris alors machiavéliquement, des étoiles dans les yeux. Tu creuses dans t'as mémoire cherchant une question à poser a la petite Kimiko.

« Bon... Tu vas répondre à ma première question, car je pense que tu n'avais pas très bien compris le sens tout a l'heure. » Tu te racles la gorge puis reprend «Tu est plus attirée par les filles ou par les garçons ? je dis bien en AMOUR ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Ven 11 Avr - 21:19

Visiblement, Kimiko se sentait fort mal à l'aise de se retrouver embarquée de force dans l'"action ou vérité" qui venait de faire son entrée afin de pimenter un peu la soirée. Après tout, si chaque personne s'en tenait à des questions tout  fait correctes, le jeu ne risquait pas de tourner mal ou de se terminer en bizutage. Hikari, du moins, s'en tiendrait à des interrogations toutes bêtes mais ne se permettrait certainement pas d'entrer dans des détails qui, à son goût, seraient bien trop intimes pour être dévoilés devant tout le monde. Elle craignait cependant que Rei, qu'elle savait d'un naturel espiègle et parfois trop curieux, ne soit plus franche et laisse parler sans aucune gêne son indiscrétion au point de mettre dans l'embarras la Miatroise, qui n'oserait certainement pas se défendre face à son aînée, de peur de paraître impolie. Aussi la Rimoise restait sur ses gardes, veillant en tant qu'hôte à ce que la soirée se passe dans les meilleures conditions.
Puis vint l'instant où la blondinette sortit fièrement la bouteille de saké qu'elle avait chipé dans les placards de la cuisine, saké que la japonaise aux yeux bleus s'était empressée de proposer. A cette proposition, elle essuya le très clair refus de Sora, qui ne semblait pas apprécier ce genre de boisson, ainsi que celui de Kimiko qui n'osait même pas y tremper les lèvres de peur de se faire attraper par une soeur. Seule Rei accepta de se faire servir, précisant qu'elle n'en voulait qu'un peu pour goûter, ce à quoi Hikari acquiesça avant de servir une mince quantité d'alcool à sa camarade, veillant à n'en mettre qu'assez peu pour qu'elle ne soit pas saoule.
Ceci fait, elle reposa la bouteille sur le buffet avant de la reboucher: elle ne souhaitait pas boire ce soir, ni même un autre soir, aussi elle resta sur ses positions. Bien sûr, elle était curieuse mais savait retenir cette curiosité lorsqu'il s'agissait de l'alcool: on ne devient certes pas alcoolique en buvant un seul verre mais la Rimoise préférait ne pas tenter le diable.

Enfin Kimiko se décida à répondre à la question de Rei, laissant timidement échapper un "vérité" qui fit sourire son interlocutrice. Celle ci, des étoiles brillants dans ses grands yeux verts, s'empressa alors de poser sa question, ayant auparavant pris le temps de réfléchir. Après quelques instants, elle lui demanda alors, en se raclant la gorge, par qui la Miatroise était attirée, au sens amoureux du terme. En entendant cette question, Hikari se surpris à rougir: eh bien, voilà une demande des plus directes..et surtout un peu osée. Après tout, Rei et Kimiko venaient tout juste de se rencontrer, était-ce bien raisonnable de poser une telle question dès le premier tour? Franchement, la Spicoise aurait pu choisir quelque chose de plus simple et surtout de moins intrusif, l'attirance de sa cadette ne la regardait pas.
Lançant un regard à Kimiko, qui semblait plutôt embarrassée par la question posée, la brunette se décida alors à manifester ses réticences, restant la plus courtoise possible:

"-Rei-chan, je pense que cette question va mettre Kimi-chan plus mal à l'aise que la détendre...et je préférerai qu'elle s'amuse plutôt que le contraire..."

Ayant dit cela, la troisième année lança un bref regard à sa cadette avant de continuer:

"-Kimi-chan préfère peut-être ne pas s'étaler sur ce sujet devant des inconnues. Après tout, nous ne sommes pas assez intimes pour ce genre de révélations... enfin, ce n'est que mon avis bien sûr mais dans le doute, je pense que tu devrais préparer une autre question plus standard..."

Lentement, veillant à ne pas se montrer trop oppressante, ni hautaine, la Rimoise posa ses yeux sur le visage de Kimiko, puis sur celui de Sora:

"-Qu'en pensez vous?" demanda-t-elle avec douceur, un grand sourire aux lèvres avant de se resservir une tasse de thé

En soit, Hikari ne portait que peu d'attention à la réponse qui lui serait formulée: si on lui disait qu'elle avait tort de se scandaliser pour si peu, elle n'en serait pas vexée et si au contraire on abondait dans son sens, elle ne s'en serait en rien fière. Non, ce qui lui importait vraiment, c'est que la réponse donnée permette à Kimiko de se détendre un peu, elle qui semblait si déboussolée depuis le début de la soirée, et qu'aucun conflit n'éclate entre les quatre étudiantes.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Sam 12 Avr - 3:44

Si Kimiko prit avec soulagement le fait que Sora-same et Hikari-onee-sama refusent également de boire, l'évitant de se retrouver isolée dans le groupe, elle fût également désappointée par le fait que, du même coup, Rei-sama se retrouve être la seule à boire, ce qui, en terme de politesse et d'irrespect des règles d'Astrea, la mettait dans une position assez inconfortable. Cherchant une solution pour éviter ce malaise, Kimiko décida de choisir une voie de traverse qui détendrait, elle l'espérait, l'ambiance autour de cette question.

"Par contre je reprendrai bien une seconde tasse de thé s'il y en a encore, celui-ci est délicieux, Hikari-onee-sama."

Voilà qui aurait sans doute l'avantage de détourner la situation vers quelque chose de beaucoup plus positif. En prononçant ses mots qui lui paraissaient alors forts sages, Kimiko retrouva son sourire. Oui, cela aurait sans doute son effet sur la conversation actuelle. Et puis ce petit temps de latence, suivi d'une petite gorgée de thé, allait lui permettre de reprendre un peu contenance et de réfléchir au meilleur moyen de répondre à la question de Rei-sama, qui, décidément, se retrouvait régulièrement en situation difficile ce soir vis-à-vis de Sora-sama et d'Hikari-onee-sama, qui venait de prendre clairement position contre sa question. Elle devait encore réfléchir à un moyen de pacifier la situation. C'est pourquoi, tout doucement, Kimiko finit par reprendre la parole, en abordant la question sur un angle beaucoup moins direct que ce que souhaitant sans doute Rei-sama de prime abord, ce qui permettrait aussi de ne pas se mettre en porte-à-faux avec Hikari-onee-sama.

"Hé bien je ne suis pas vraiment sûre d'avoir à faire un tel choix, de toute façon... Je ne suis pas encore fiancée à l'heure actuelle, mais ma famille choisira mon futur époux dans les prochaines années, je pense."

Kimiko venait d'annoncer une vérité claire et marquée qui était prépondérante dans le cas des jeunes filles inscrite à Miatre : la plupart d'entre elles, en sortant d'Astrea, se marieraient pour assurer la descendance de leurs familles ancestrales. Cela faisait partie de leurs traditions, aussi ce non-choix ne choquait personne à Miatre - et si Kimiko avait la chance d'être désignée comme héritière pleine et entière de sa famille, cela ne la coupait pas pour autant de ses obligations en la matière.

Ponctuant sa déclaration d'une nouvelle gorgée de thé, puis d'un doux sourire, Kimiko finit par reprendre ses propos, pour les compléter. Elle avait largement eu le temps de remarquer qu'à Astrea, de nombreuses jeunes filles profitaient de cette bulle hors de la "vraie" société pour échapper aux codes qui dictait leur comportement envers leurs familles, et y vivaient leurs premiers émois amoureux et parfois de vives et profondes amitiés. D'ailleurs, les trois autres jeunes filles présentes dans cette pièce ne faisaient pas exception : si Kimiko ne connaissait pas vraiment bien l'amoureuse d'Hikari-onee-sama, elle savait qu'elle existait, et si elle notait à quel point la relation entre Sora-sama et Rei-sama était conflictuelle, elle existait malgré tout bel et bien à priori. C'est pourquoi d'une voix pleine d'espoir et de sentimentalisme, Kimiko termina sa réponse.


"Et pour tout dire, pour le moment, je n'ai malheureusement pas encore rencontrée cette personne qui saura me réchauffer mon coeur et dont la seule présence dans mon entourage saura m'apporter ce bonheur immense que je distingue dans tant d'yeux autour de moi, cette personne qui me donnera envie de crier de joie et de rire quand tout ira bien pour elle et pour qui je pleurerai pour ses malheurs, cette personne avec qui je partagerai mes joies et mes peines, mes petits et grands bonheurs. Mais je ne perds pas espoir de la rencontrer un jour. Peut-être qu'elle se trouvera bientôt sur mon chemin, qui sait...?"

Passant finalement outre le principe de question "action ou vérité", Kimiko finit par sourire à Sora-sama et à Rei-sama, avant de lui adresser une question qui piquait sa curiosité désormais.

"Dites-moi, Sora-same et Rei-sama... Comment vous êtes vous rencontrées, toutes les deux...?"

Kimiko piquait d'envie d'entendre une belle histoire, quelque chose qui saurait la faire rêver à un venir proche plus heureux pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sora Himoto
Sama


Points de Réputation : 83
Date d'inscription : 29/11/2013
Rang : Lesbienne
En couple avec : Rei Kaede




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Dim 13 Avr - 11:00

« Un petit peu, pour goûter »

"Par contre je reprendrai bien une seconde tasse de thé s'il y en a encore, celui-ci est délicieux, Hikari-onee-sama."


Rei avait accepté de goûter de cet alcool, ce qui, dans un sens, n'étonna pas trop Sora qui commençait à la cerner. Sa cadette était d'une nature assez curieuse, mais cet état de chose inquiétait un peu la rouquine, qui espérait que Rei ne termine pas la soirée complètement ivre, sinon, il faudrait au Chevalier de Spica ramener cette jeune donzelle dans ces appartements. Kimiko préféra reprendre du thé à la place. Son jeune âge sans doute et peut-être aussi sa politesse faisait qu'elle se comportait en parfaite invité.

« Bon... Tu vas répondre à ma première question, car je pense que tu n'avais pas très bien compris le sens tout a l'heure. » Tu te racles la gorge puis reprend «Tu est plus attirée par les filles ou par les garçons ? je dis bien en AMOUR ! »

Et voilà, la jeune Spicoise blonde recommençait, encore cette curiosité. Dans un sens, elle exaspérait son aînée rousse, mais cette dernière avait quand même de l'affection pour elle, aussi, Sora laissa t'elle un sourire se dessiner sur ses lèvres fines. Hikari, quand à elle, ne semblait pas du tout approuver cette question.

"-Rei-chan, je pense que cette question va mettre Kimi-chan plus mal à l'aise que la détendre...et je préférerai qu'elle s'amuse plutôt que le contraire..."
"-Kimi-chan préfère peut-être ne pas s'étaler sur ce sujet devant des inconnues. Après tout, nous ne sommes pas assez intimes pour ce genre de révélations... enfin, ce n'est que mon avis bien sûr mais dans le doute, je pense que tu devrais préparer une autre question plus standard..."
"-Qu'en pensez vous?"


Sora fixa longuement sa cadette Rimoise et haussa les épaules. Sa réponse à cette questions allait peut-être en étonner et ne pas plaire, mais le Chevalier de Spica était connue pour sa franchise.

- Je pense qu'il ne faut pas proposer ou jouer à ce jeu si on ne veut pas tomber sur des questions comme celle-ci. Il ne faut donc pas s'étonner à présent. Maintenant, Kimiko-Chan est libre de répondre franchement ou non, après tout, qui ira vérifier ces dires ...

"Hé bien je ne suis pas vraiment sûre d'avoir à faire un tel choix, de toute façon... Je ne suis pas encore fiancée à l'heure actuelle, mais ma famille choisira mon futur époux dans les prochaines années, je pense."
"Et pour tout dire, pour le moment, je n'ai malheureusement pas encore rencontrée cette personne qui saura me réchauffer mon coeur et dont la seule présence dans mon entourage saura m'apporter ce bonheur immense que je distingue dans tant d'yeux autour de moi, cette personne qui me donnera envie de crier de joie et de rire quand tout ira bien pour elle et pour qui je pleurerai pour ses malheurs, cette personne avec qui je partagerai mes joies et mes peines, mes petits et grands bonheurs. Mais je ne perds pas espoir de la rencontrer un jour. Peut-être qu'elle se trouvera bientôt sur mon chemin, qui sait...?"


La jeune Miatroise avait répondu avec beaucoup de franchise, peut-être un peu trop. Quelque chose dans les paroles de sa cadette froissa Sora. Elle regardait fixement la jeune fille à côté d'elle, d'un air solennel, mais pas sévère pour autant. Le Chevalier de Spica intervînt d'une voix neutre avant que Rei n'ai pu se manifester ...

- Kimiko-Chan, tu dis que tes parents vont te promettre à un fiancé, ce que je veux bien croire, voici une coutume dont peu de Miatroises peuvent se défaire à cause de leur famille aux idées souvent trop désuètes. Excuses-moi ma franchise, mais, comment peux-tu, en connaissance de cause, espérer un amour que tu devras par la suite condamner certainement à cause de ces fiançailles prévues depuis longtemps. Crois-tu que ta famille te laissera partir et vivre ton amour, peut-être lesbien sans rien dire ? Désolée, mais j'en doute fort. Je suis peut-être dur en disant cela, mais ... tu devrais éviter de donner de faux espoirs à une jeune personne qui pourrait tomber amoureuse de toi ... enfin, c'est mon avis

Sora avait certainement choqué l'assemblée avec cette révélation, mais elle savait aussi qu'elle avait soulevé un problème qui touchait la majorité des Miatroise, condamnées pour la plupart à une vie bien dictée par leur famille, chose que la Spicoise, ne pourrait tolérer. Voilà pourquoi les jeunes filles de Miatre et celles de Spica avaient temps de mal à se comprendre et à s'entendre ...

"Dites-moi, Sora-same et Rei-sama... Comment vous êtes vous rencontrées, toutes les deux...?"

Après cela, puisque c'était au tour de Kimiko de poser ça question, elle jeta son dévolu sur les deux Spicoise, se vengeait-elle, ou était-ce tout simplement par curiosité ? Sora, pour sa part ne s'offusqua pas de cette question, mais cette rencontre n'avait rien eu d'extraordinaire ni de romantique. Aussi le Chevalier de Spica répondit simplement juste avant sa cadette aux cheveux blonds ...

- Et bien ... je me baladais à cheval et Rei a offert un tronc de pomme à mon cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rei Kaede
Championne


Points de Réputation : 78
Date d'inscription : 30/11/2013
Date de naissance : 02/02/1998
Age : 19
Rang : Homosexuelle
En couple avec : Sora Himoto




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Mar 15 Avr - 16:48

La jeune rimoise prit alors la peine de te servir. Tu regardes dans ta tasse, il n'y avait pas beaucoup de Saké, c'était ce que tu voulais de toute façon. Tu renifles tout d'abord la contenue, ça sentait fort... mais l'odeur ne faisait pas le gout !

"Par contre je reprendrai bien une seconde tasse de thé s'il y en a encore, celui-ci est délicieux, Hikari-onee-sama."

"-Rei-chan, je pense que cette question va mettre Kimi-chan plus mal à l'aise que la détendre...et je préférerai qu'elle s'amuse plutôt que le contraire... Kimi-chan préfère peut-être ne pas s'étaler sur ce sujet devant des inconnues. Après tout, nous ne sommes pas assez intimes pour ce genre de révélations... enfin, ce n'est que mon avis bien sûr mais dans le doute, je pense que tu devrais préparer une autre question plus standard..."

S'il ne voulait pas tomber sur un jeu aussi farfelu que celui-ci, il ne fallait pas le proposer et votez pour y jouer. Tu hausses les épaules, regardant les jeunes demoiselles autour de toi, qui avait-il de mal à dire ce qu'elle était réellement... ? Hétéro, Bi ou Homosexuelle, entre filles on se comprenait.

- Je pense qu'il ne faut pas proposer ou jouer à ce jeu si on ne veut pas tomber sur des questions comme celle-ci. Il ne faut donc pas s'étonner à présent. Maintenant, Kimiko-Chan est libre de répondre franchement ou non, après tout, qui ira vérifier ces dires ...

Tu hoches la tête, signe d'accord avec la jeune fille au cheveux roux.

"Hé bien je ne suis pas vraiment sûre d'avoir à faire un tel choix, de toute façon... Je ne suis pas encore fiancée à l'heure actuelle, mais ma famille choisira mon futur époux dans les prochaines années, je pense."
"Et pour tout dire, pour le moment, je n'ai malheureusement pas encore rencontrée cette personne qui saura me réchauffer mon coeur et dont la seule présence dans mon entourage saura m'apporter ce bonheur immense que je distingue dans tant d'yeux autour de moi, cette personne qui me donnera envie de crier de joie et de rire quand tout ira bien pour elle et pour qui je pleurerai pour ses malheurs, cette personne avec qui je partagerai mes joies et mes peines, mes petits et grands bonheurs. Mais je ne perds pas espoir de la rencontrer un jour. Peut-être qu'elle se trouvera bientôt sur mon chemin, qui sait...?"


À cet instant quelque chose te prit le coeur, les paroles de Kimiko... Tu ne comprenais pas que quelqu'un puis ce dire ça. Tu étais une personne dissiper, tu aimais aller de droite à gauche, dire ce que tu penses, tu étais une grosse perverse lesbienne mais faire ça... non, plutôt mourir. Au moment où tu voulus en dire plus Sora te prit la parole.

- Kimiko-Chan, tu dis que tes parents vont te promettre à un fiancé, ce que je veux bien croire, voici une coutume dont peu de Miatroises peuvent se défaire à cause de leur famille aux idées souvent trop désuètes. Excuses-moi ma franchise, mais, comment peux-tu, en connaissance de cause, espérer un amour que tu devras par la suite condamner certainement à cause de ces fiançailles prévues depuis longtemps. Crois-tu que ta famille te laissera partir et vivre ton amour, peut-être lesbien sans rien dire ? Désolée, mais j'en doute fort. Je suis peut-être dur en disant cela, mais ... tu devrais éviter de donner de faux espoirs à une jeune personne qui pourrait tomber amoureuse de toi ... enfin, c'est mon avis

À cet instant tu déposes ta main sur la cuisse de Sora, répondant par la suite.

« Je suis d'accord avec elle Kimiko-Chan, il y a des choses que l'ont peu fait... mais d'autres. Je ne sais pas si tu as déjà connu l'amour mais la chose que tu risques de faire... ça fait mal » tu fais une pause, te rappelant de mauvais souvenir « Bref... oui, ça fait mal »

Tu grimaces légèrement, tu espérais ne pas avoir offensé la jeune demoiselle mais tu avais besoin de faire partager une petite partie de tes expériences dut passer.

"Dites-moi, Sora-same et Rei-sama... Comment vous êtes vous rencontrées, toutes les deux...?"


- Et bien ... je me baladais à cheval et Rei a offert un tronc de pomme à mon cheval.

La question qui tue était posée... la rencontre que tu avais entreprise avec Sora n'était pas merveilleuse au point à en faire rêver les jeunes filles mais il y avait un début, c'était déjà ça.

« Nous nous connaissions déjà avec Sora sans le vouloir, avant tout a cause de l'équitation » tu souris « donc oui... j'ai offert un tronc de pomme à son cheval, on a discuté et Sora m'a invité au bal, n'ayant pas de partenaire j'ai accepté » Tu ris « C'est trop romantique, non ? »

Tu te foutais de ta propre gueule, il n'y avait rien de romantique dans tout cela a par l'invitation de Sora au bal de Noël, et ce baiser... Tu secoues la tête, non tu ne voulais pas te souvenir de ce passage-là. Tu aimais Sora, peut-être pas au point de lui dire "je t'aime" mais tu l'aimais... hélas tu avais peur, peur de la faire souffrir un jour ou un autre.

Tu prends finalement ta tasse, prenant la peine de gouter au saké que tu avais piqué dans la cuisine de l'établissement. Après avoir avalé une gorger tu te lèves soudainement, crachant l'alcool sur la demoiselle devant toi... donc je nomme MZELLE HIKARI.

« BAAAAH ! PAAAAH PAAAH PAAAH ! » ( postillone sur Hikari) Tu prends la première chose que tu trouves pour t'essuyer la bouche « D.E.G.E.U.L.A.S.S.E, noter... Rei : ne plus jamais boire cette chose ! »

Tu ne t'en tais pas rendu compte... mais tu avais faits un bouquant d'enfer et des bruits de pas se rapprochais tout doucement de la chambre. Tu dis en murmurant assez fort pour quelle entendent.

« Chut, Hikari dans ton lit ! » Tu regardes Sora et Kimoko « Nous trois sous un lit ! » Tu regardes la table basse « Merde... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Mar 15 Avr - 18:56

Visiblement, Sora et Rei ne partageaient pas les préoccupations d'Hikari, jugeant qu'il ne fallait pas proposer un tel jeu si on ne souhaitait pas se voir demander des choses déplacées. Soupirant, ne souhaitant pas rétorquer de peur de générer un conflit, la brunette se resservit une tasse de thé avant de porter le toutr à ses lèvres, écoutant avec attention la réponse de Kimiko: celle ci, la plus honnête possible, avoua qu'elle n'avait pas à faire de choix quant à son attirance pour l'une ou l'autre partie de la population puisque sa famille, suivant la pure tradition, lui choisirait un mari dès la fin de ses études.
C'est vrai, de nombreuses jeunes filles de Miatre étaient dans la même position qu'elle: beaucoup, dès leur diplôme en poche, se verraient mariées à un homme dont elles ignorent tout, pour lequel elles n'éprouvent rien d'autre que du dégoût...ce genre de tradition perdurait même aujourd'hui dans les vieilles familles fortunées,à cette époque où la femme était libre et au même niveau que les hommes du point de vue social.
La petite demoiselle enchaîna, après avoir humecter sa gorge de thé, complétant ses propos en déclarant qu'elle souhaitait vraiment rencontrer une personne qu'elle aimerait de tout son coeur et qui saurait l'aimer en retour, cette personne même qui saurait lui offrir tout le bonheur du monde et qu'elle espérait sur son chemin.

Cette longue tirade fit sourire la Rimoise qui n'avait cessé de fixer avec attention sa cadette: elle avait encore la foi, l'espoir de rencontrer une personne rien que pour elle en dépit de cette tradition qu'elle devait supporter sur ses épaules. Beaucoup se seraient refusées le bonheur d'une relation, décrétant que de toute façon, ça ne servait à rien puisqu'elle serait détruite au bout du compte...et pourtant Kimiko, elle, avait décidé de s'offrir cette part de bonheur qu'elle méritait et que chacun était en droit de toucher. Pourtant, Rei et Sora semblaient en désaccord avec sa façon de voir, faisant remarquer à la Miatroise son comportement quelque peu égoïste lui demandant de ne pas faire de faux espoir à sa future compagne -si elle s'en trouvait une-, chose qui serait bien trop cruelle pour être supportable.
Hikari n'était pas d'accord, une nouvelle fois, avec ses camarades Spicoises, les trouvant trop dures avec leur cadette: bien sûr, en acceptant une relation, elle allait sans aucun doute droit à l'échec puisque sa famille n'accepterait jamais une jeune fille -elle ne pouvait rencontrer personne d'autre ici- comme compagne pour leur héritière mais après tout, Kimiko était trop jeune pour trouver le grand amour. Elle avait encore tout le temps d'y penser et, à vrai dire, très peu de demoiselles à Astrea n'espèrent voir leur relation se concrétiser sur le long terme au delà des murs de l'institut. Aimer une fille dans l'enceinte du pensionnat passe encore, l'aimer en dehors, dans une société intolérante, est autre chose.

"-Je ne suis pas d'accord, dit-elle finalement en regardant sérieusement Kimiko, je pense que tu as tout à fait le droit de faire naître une relation avant de te retrouver enchaîner à un mari que tu n'aimeras peut être jamais. Quand tu seras mariée, veux tu avoir des regrets parce que tu t'ai empêchée d'aimer une fille? Te dire "non, je ne sais pas ce que c'est, aimer" à chaque fois que tu te réveilles le matin pour un jour avoir la bassesse de tromper ton conjoint? Et puis honnêtement, tu es jeune, tu as tout le temps de penser au grand amour..."

Concluant sa tirade par un petit sourire qui se voulait amical, elle reporta finalement son attention sur Rei et Sora qui, après que Kimiko les ai interrogé sur leur rencontre, racontaient la première fois qu'elles s'étaient vues. Une rencontre banale, comme toutes les rencontres: alors qu'elle se baladait à cheval, la rouquine était tombée sur Rei, qui avait offert à son destrier un tronc de pomme, engageant la conversation pour déboucher sur une invitation au bal de Noël, l'évènement de l'année. Ah...le bal de Noël... c'était ce soir là qu'elle et Yuuki s'étaient embrassées pour la toute première fois, officialisant leurs sentiments et relation aux yeux de toutes les élèves présentes. Se souvenant de cet instant, les joues d'Hikari prirent une jolie couleur pourpre, devenant presque brûlantes.
C'est à ce moment que Rei, se laissant dominer par sa curiosité, goûta au saké pour le recracher aussitôt sur la Rimoise qui s'en retrouva toute trempée, avant d'exprimer haut et fort son dégoût, jurant qu'elle n'en boirait plus jamais. Hélas, en criant de la sorte, la Spicoise semblait avoir rameuter toutes les soeurs, à en juger par les pas précipités qu'il était possible d'entendre dans le couloirs.

Aussitôt, comme si elle en avait toujours eu l'habitude, Rei ordonna à Hikari de se coucher dans son lit puis à Sora et Kimiko de se cacher sous l'une des couches. Son regard vert un instant se posa sur le buffet où trônaient biscuits et service à thé et qu'elles ne pourraient pas dissimuler aussi facilement que leur propre personne. A quoi bon le dissimuler? Dans la chambre close flottait une délicieuse odeur de thé elles seraient de suite trahie, même en se cachant ou en simulant le sommeil

"-Pas sous le lit, murmura Hikari en poussant Rei, Sora et Kimiko vers le fond de la chambre, allez vous cacher dans la salle de bain! Les soeurs regardent toujours les lits en premier mais n'osent pas entrer dans la salle de bain!"

A peine avait-elle ouvert la porte de la salle d'eau que celle de la chambre s'ouvrit violemment, dévoilant une surveillante visiblement furieuse de découvrir une entorse au règlement de la résidence ainsi que quatre demoiselles tentant de dissimuler leur tea party clandestine dans laquelle on semblait ne pas boire que du thé:

"-Qu'est ce que tout cela signifie?!" furent les seuls mots qui retentirent dans la pièce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe

avatar

Kimiko Ashiro
Connaissance


Points de Réputation : 125
Date d'inscription : 06/01/2014
Date de naissance : 09/07/1997
Age : 20
Rang : -
En couple avec : *tousse*




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Mar 15 Avr - 22:09

Alors qu'elle cherchait à apaiser les esprits en répondant à la fameuse question que Rei lui avait posée, Kimiko se retrouva prise dans une violente tempête d'opposition lancée par Sora contre elle - avant d'être rejointe par Rei. Et Kimiko les regardait d'un air vraiment ahurie sur le coup : ne venaient-elles pas, tout simplement, de lui interdire le droit d'aimer? Et le tout sous le couvert de provoquer des souffrances et des peines? Pour tout dire, Kimiko ne concevait aucunement la vision des choses de Sora et Rei. Bien au contraire, même, elle ne comprenait pas comment elles en arrivaient à vouloir prendre le risque d'être rejetée de leurs familles et de la société, jetant honte et opprobre sur leur nom par leurs actions inconsidérées. Toute élève de Miatre savait tout cela, et Kimiko pensait que tout le monde à Astrea en avait confiance. Mais manifestement non - et Kimiko réalisa que c'était sans doute la raison pour laquelle Miatre et Spice se querellait tant. Bien sûr, Kimiko comptait tenter d'expliquer ce qu'elle ressentait, mais Hikari la prit de court. Tant et si bien que Kimiko décida de ne pas relancer d'huile sur le feu, en se contentant de hocher doucement la tête. Autant rester sur quelque chose d'à peu près consensuel. Du moins, c'est ce que pensa Kimiko lorsque le second drame de la soirée se déroula.

Très vite, des pas rapides résonnèrent dans le couloir. Ne se faisant pas la moindre illusion sur leurs chances d'échapper à la punition, Kimiko eu le réflexe, plutôt que d'essayer de cacher des choses qui ne peuvent plus l'être, d'attraper la bouteille de Sake et de la faire rouler jusque sous le lit. Si elles devaient être punies, autant l'être pour quelque chose qui les concernait toutes - d'une manière ou d'une autre, elle cherchait, finalement, à projet Rei des conséquences de ses actes.

Se tenant droite, le regard dirigée vers la porte quand celle-ci s'ouvrit, Kimiko reconnue la soeur qu'elle avait croisée plus tôt dans la soirée, qui leur lança, à toutes, un regard très sévère. Ce à quoi Kimiko fit immédiatement acte de contrition, en baissant la tête et en présentant ses excuses.


"Gomenasaï, Hiruma-sensei."

Sans doute allaient-elles recevoir une juste punition pour leur acte. Quoi qu'il en soit, Kimiko ne comptait pas chercher à minorer sa faute, l'assumant de plein pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sora Himoto
Sama


Points de Réputation : 83
Date d'inscription : 29/11/2013
Rang : Lesbienne
En couple avec : Rei Kaede




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Jeu 17 Avr - 9:24

Rei avait confirmé ce que disait Sora à propos de ce que Kimiko avait répondu à la question posée par sa cadette Spicoise. La jeune fille blonde avait aussi posée sa main sur la cuisse de la rousse à ce moment-là. Qu'est-ce que cela signifiait ? Voulait-elle dire par là que si elle était en couple, jamais elle ne renierait cet amour ? Mais le Chevalier de Spica fût vite interrompue dans ces pensées par l'intervention d'Hikari ...

"-Je ne suis pas d'accord, dit-elle finalement en regardant sérieusement Kimiko, je pense que tu as tout à fait le droit de faire naître une relation avant de te retrouver enchaîner à un mari que tu n'aimeras peut être jamais. Quand tu seras mariée, veux tu avoir des regrets parce que tu t'ai empêchée d'aimer une fille? Te dire "non, je ne sais pas ce que c'est, aimer" à chaque fois que tu te réveilles le matin pour un jour avoir la bassesse de tromper ton conjoint? Et puis honnêtement, tu es jeune, tu as tout le temps de penser au grand amour..."

Sora n'en revenait pas des paroles de la Rimoise, cela la choqua. La jeune Miatroise n'osa pas renchaîner sur les dires, mais le Chevalier de Spica ne pouvait pas laisser passer ce genre d'opinion ...

- Je suis bien étonnée que tu dises cela, Hikari, toi qui sort avec Yuuki. Ce n'est plus un secret, depuis ce fameux bal de Noël. Franchement, tu serais prête à quitter Yuuki à la fin de tes études parce que tes parents te diraient "ma fille voici ton fiancé, le mariage est pour dans deux semaines". Non, mais, sérieusement, tu n'aurais pas ça sur la conscience tout le reste de ta vie, la souffrance que tu auras occasionné dans le cœur de Yuuki ? Désolée, mais moi, je ne pourrai pas. Voilà pourquoi, même si je respecte tout autant les jeunes filles de Miatre que celles de Spica, je suis bien aise de pouvoir choisir avec qui je pourrai faire ma vie. L'idée de fricoter avec quelqu'un juste pour connaître l'amour et ensuite jeter cette personne comme une malpropre parce que je ne pourrai pas être avec elle, m'es totalement impossible. Un peu d'humanité quand même, ce n'est pas un chien que l'on peut aimer puis abandonner ensuite parce qu'on ne peut pas le garder. On parle d'Amour, pas de vulgaires amourettes. Tu dis que Kimiko est trop jeune ? Elle a 14 ans, je connais beaucoup de jeunes filles de cet âge qui ont la maturité nécessaire pour vivre le grand amour comme tu dis. Surtout que tu es contradictoire en disant cela. Si elle a le temps de connaître le grand amour, alors c'est que tu pense qu'elle ne le connaîtra pas ici, donc quand elle sera déjà enchaînée. Enfin, désolée de ce long monologue, mais, Kimiko, je te conseil d'y réfléchir à deux fois avant de t'engager dans une relation, avant de faire souffrir quelqu'un, car tu t'en mordras les doigts le restant de ta vie, surtout si toi aussi tu viens à aimer cette personne plus que ta vie elle-même.

Sora se tut, elle en avait dit beaucoup trop apparemment, mais vraiment, elle ne comprenait pas comment on pouvait croire cela. Kimiko avait beau n'avoir que 14 ans, à cet âge, elle pouvait aisément comprendre qu'on ne peut pas jouer avec les sentiments sans en payer les conséquences et lui dire le contraire, ne l'aiderait pas, bien au contraire.

« Nous nous connaissions déjà avec Sora sans le vouloir, avant tout a cause de l'équitation » tu souris « donc oui... j'ai offert un tronc de pomme à son cheval, on a discuté et Sora m'a invité au bal, n'ayant pas de partenaire j'ai accepté » Tu ris « C'est trop romantique, non ? »

La réponse de Rei fît sourire Sora. Sa jeune camarade avait raison, tout cela n'avait rien de romantique, après tout, toutes les histoires d'amour étaient banales, seules les personnes concernées y voyaient un amour hors du commun. LA jeune Spicoise blonde goûta ensuite à sa tasse de thé, le goût n'avait pas eu l'air de lui plaire puisqu'elle recracha tout sur la pauvre Hikari.

« BAAAAH ! PAAAAH PAAAH PAAAH ! » ( postillonne sur Hikari) Tu prends la première chose que tu trouves pour t'essuyer la bouche « D.E.G.E.U.L.A.S.S.E, noter... Rei : ne plus jamais boire cette chose ! »

Mais ce fût tout le boucan qu'elle fît qui pris de panique les jeunes demoiselles en faute, car des pas retentirent dans le couloir.

« Chut, Hikari dans ton lit ! » Tu regardes Sora et Kimoko « Nous trois sous un lit ! » Tu regardes la table basse « Merde... »

"-Pas sous le lit, murmura Hikari en poussant Rei, Sora et Kimiko vers le fond de la chambre, allez vous cacher dans la salle de bain! Les sœurs regardent toujours les lits en premier mais n'osent pas entrer dans la salle de bain!"

A peine, les trois jeunes filles avaient été poussées dans la salle de bain, que la porte s'ouvrait, signalant la fin de cette "Tea Party" complètement ratée, c'est le cas de le dire ...

"-Qu'est ce que tout cela signifie?!" furent les seuls mots qui retentirent dans la pièce

"Gomenasaï, Hiruma-sensei."


La jeune Miatroise essayait de s'excuser auprès de la surveillante, mais Sora, au bout de quatre ans passés dans cet établissement, savait que ça ne servait à rien, car les sœurs étaient intransigeantes sur les règles non respectées.
Le chevalier de Spica sortit de la salle de bain, s'approchant de la surveillante en colère.


- Pardonnez-moi, ma Sœur, tout est de ma faute, c'est moi qui ai eu l'idée de cette petite réunion. Mes jeunes camarades ne sont pas à blâmer.

La Spicoise rousse espérait ainsi que ces autres camarades ne soient pas punies. Sora était ainsi, prête à prendre tout sur elle. Elle était d'une nature altruiste et cela lui valait souvent des ennuies, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Rei Kaede
Championne


Points de Réputation : 78
Date d'inscription : 30/11/2013
Date de naissance : 02/02/1998
Age : 19
Rang : Homosexuelle
En couple avec : Sora Himoto




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Sam 19 Avr - 10:38

Alors que tu commençais à t'abaisser sur aller sous le premier lit que tu voyais, la jeune rimoise pris la parole:

"-pas sous le lit, murmura Hikari en poussant Rei, Sora et Kimiko vers le fond de la chambre, allez vous cacher dans la salle de bain! Les sœurs regardent toujours les lits en premier mais n'osent pas entrer dans la salle de bain!"

Tous les mondes se bousculaient, enfin presque. La salle de bain était une bonne idée mais pas sûre que le temps soit de ton côté. Quand tu ouvris la porte de la salle de bain, la porte de la chambre s'ouvrit, laissant régner les mécontentements de la sœur.

"-Qu'est-ce que tout cela signifie?!" furent les seuls mots qui retentirent dans la pièce

Tu grimaces, prenant la main de sora dans la tienne, tu allais être une nouvelle fois blâmé, qu'allais dire tu les parents .

"Gomenasaï, Hiruma-sensei."

Sora lâcha ta main, allant en direction de soeur, mais qu'est-ce quelle pouvait-t-elle bien faire ? Par curiosité tu la suis, restante derière elle, te faisant toute petite.

- Pardonnez-moi, ma Sœur, tout est de ma faute, c'est moi qui ai eu l'idée de cette petite réunion. Mes jeunes camarades ne sont pas à blâmer.

Et voila que celle-ci faisait ces excuses, se disant coupable de toute se remue ménage... tu n'aurais pas apporté cette boute-t-il d'alcool et aucune sœur ne serait la à cette heure-là, tu te mets en avant, te laissant fusiller du regard par la sœur.

« C'est aussi de ma faute ma soeur... laissez la Miatroise et la rimoise hors de ça... »

"- Huuuum. suivez-moi toutes dans le bureau de la directrice ! "

[Ps: pardon du retard... et c'est court >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hikari Amakusa
Diva


Points de Réputation : 691
Date d'inscription : 15/12/2013
Date de naissance : 18/04/1995
Age : 22
Rang : Bisexuelle
Clubs : St Rim Girl School
En couple avec : Quelqu'un ;)




MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko) Jeu 1 Mai - 13:12

Immobile, ne parvenant pas à trouver les mots justes face à la soeur qui les fixait sévèrement, Hikari fixa avec effroi le buffet où traînaient tasses, biscuits, thé que sans nul doute la surveillante avait remarqué dès qu'elle était entrée dans la pièce. Puis elle jeta un rapide coup d'oeil à ses amies qui semblaient tout aussi embarrassées qu'elle, tout en cherchant dans sa tête où tout se mélangeait la meilleure façon de s'excuser pour cette enfreinte au règlement. C'est alors que Kimiko la devança, s'excusant en baissant pudiquement la tète en signe de contrition, tentant d'apaiser ne serait ce qu'un peu la colère de la surveillante qui semblait au contraire s'empourprer encore plus. Quoi de plus normal après tout. Au bout de trois ans passés à Astrea, la Rimoise savait très bien que de simples excuses ne suffisaient pas à effacer complètement une désobéissance aux yeux des religieuses, qui étaient intransigeantes au niveau du respect des règles. Et si l'ordre régnait à la résidence Strawberry, c'était bien grâce à cette intransigeance: si toutes les bêtises étaient excusées juste parce que les coupables s'en étaient repenties, il n'y avait aucun doute que les demoiselles feraient tout et n'importe quoi sans craindre la colère des soeurs.

Sora s'avança soudain vers la soeur, suivie de Rei qui se faisait des plus discrètes -sans doute était-elle déjà bien connue de la directrice et des religieuses- avant de s'excuser, prenant sur elle toute la faute, assurant que cette "Tea party" était son idée et que ses camarades n'étaient pas à blâmer, ce à quoi la Spicoise aux cheveux blonds renchérit, demandant à ce qu'Hikari et Kimiko soient laissées en dehors de toute cette histoire. Alors là, pas question! La brunette n'était pas du genre à laisser les autres s'accuser à sa place. Elle trouvait l'attitude de Sora et Rei fort louable mais ne pouvait se permettre de les mettre de la sorte dans l'embarras alors qu'elle était la véritable investigatrice de cette petite réunion et que la faute lui incombait autant que ses amies. Aussi elle rejoint les Spicoises, fit face à la surveillante qui la fixait sévèrement avant de déclarer:

"-C'est faux, je suis moi aussi responsable. C'est moi qui ai eu l'idée d'organiser cette Tea Party, je mérite aussi d'être punie..."

Ayant reconnu ses torts, la Rimoise baissa les yeux: elle n'avait vraiment pas envie de faire la fière après s'être fait surprendre en pleine désobéissance, aussi elle préféra se taire et se faire toute petite en attendant la réponse de la soeur. Celle ci ne se fit pas attendre et toutes les demoiselles présentes dans la chambre fuirent prier de la suivre jusqu'au bureau de la directrice, ce à quoi toutes obtempérèrent.
Tout en suivant la surveillante, Hikari se surpris à craindre la punition, plus particulièrement, elle craignait que ses parents ne soient prévenus pour cette bêtise et qu'elle ne se voit obligée de subir un sermon dont son père avait le secret dès qu'elle rentrerait à la maison. En soit, ces leçons de morale n'avaient jamais rien de violent -rares étaient les fois où son géniteur lui avait déclaré qu'il avait honte d'elle ou de son comportement- mais avaient le don de la faire sentir encore plus honteuse qu'avant, ce que la brunette supportait toujours difficilement. Aussi, elle espérait que personne de sa famille ne soit au courant, quitte à subir une punition plus dure que les autres.
Finalement, le petit groupe arriva dans le bureau de la directrice qui sembla étonnée d'en voir certaine, dépitée d'en apercevoir d'autres au milieu des fautives tout en écoutant d'une oreille attentive les explications de la surveillante, qui décrivait sans exagération aucune toute l'histoire, racontant qu'elle avait lors de sa ronde entendu de l'agitation dans la chambre et qu'en entrant, elle avait trouvé les quatre élèves sur le point de se cacher ainsi qu'une table visiblement préparée pour une tea party. Ce détail sembla surprendre la responsable de la résidence qui s'exclama fermement:

"-J'espère que vous avez une excellente explication pour cette enfreinte au règlement. J'attends!"

Une "excellente" explication? Hikari se demandait si "vouloir s'amuser" en était une. Mais consciente que cette excuse serait sans nul doute très mal prise par la directrice, elle se retint, ne souhaitant pas aggraver le cas de ses amies en disant une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fictionpress.com/u/886737/Amakusa-Kuroe



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: [Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko)

Revenir en haut Aller en bas

[Aventure Terminée]"C'est l'heure du thé, Miss" [PV Rei, Sora, Kimiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Obscure Aventure /RP/ [Terminé]
» L'heure de l'aventure
» L'heure des comptes [PV. Crowcrow-chou] [Terminé]
» Partons à l'aventure !
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives :: » RPs & Co Archivés-